Coupe du monde 2014 : les stades de Curitiba et Porto Alegre toujours en travaux

Coupe du monde 2014 : les stades de Curitiba et Porto Alegre toujours en travaux

Les stades de Porto Alegre et Curitiba, qui vont abriter respectivement deux des trois matchs de l'équipe algérienne de football, le 22 juin face à la Corée du Sud, et le 26 juin face à la Russie, dans le cadre du mondial-2014 au Brésil (12 juin-13 juillet), sont toujours en travaux à un mois du coup d'envoi du tournoi.

Le stade Beira à Porto Alegre, a été symboliquement inauguré le 6 avril par la présidente Dilma Rousseff à l'occasion d'un premier match-test devant 10.000 spectateurs.

Mais il reste à asphalter 50% des 20.000 mètres carrés qui l'entourent. Et à terminer les structures provisoires exigées par la fédération internationale (FIFA), qui ont pris du retard en raison d'une controverse sur leur financement à peine résolue.

De son côté, l'Arena da Baixada de Curitiba avait été menacée par la FIFA d'être éjectée du Mondial s'il n'y avait pas de progrès dans les travaux d'ici au 18 février.

Les travaux ont accéléré après ce coup de semonce: le nombre d'ouvriers est passé de 980 à 1.380, la construction du toit et des accès aux vestiaires a été terminée. Le gazon est planté. Quelque 10.000 des 43.000 sièges sont toujours à fixer. Les toilettes, salons VIP et l'accès principal restent en travaux.

La présidente Dilma Rousseff a exprimé sa "préoccupation" samedi concernant ces retards et demandé qu'on mette les bouchées doubles.

Outre ces deux enceintes, l'Arena Corinthians, surnommé Itaquerao, de Sao Paulo (sud-est), qui accueillera le match d'ouverture Brésil-Croatie, le 12 juin, ne sera prêt "qu'à la dernière minute", à l'instar de celui de Cuiabà, a reconnu le secrétaire général de la FIFA Jerôme Valcke.

12 stades ont été retenus par la FIFA pour abriter les 64 matchs de la Coupe du monde 2014.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *