Coupe du Trône : L’AS FAR donne rendez-vous au Raja en quarts de finale

Coupe du Trône : L’AS FAR donne rendez-vous  au Raja en quarts de finale

On ne le répétera jamais assez, la Coupe du Trône possède des spécificités propres à elle qui lui attribuent un charme particulier. Elle bafoue toutes les règles de la logique pour ne se référer qu’à l’unique réalité du terrain.

De nombreuses grandes équipes ont dû passer à la trappe et renoncer à contre cœur à la plus prestigieuse des coupes nationales.
La Renaissance Sportive de Berkane était la première à être écartée de la course dès les huitièmes de finale en cédant dans un match hitchckockien devant le Maghreb de Fès qui s’est imposé loin de ses bases (4-4, 4-3 t.a.b), grâce en grande partie au quadruplé de Alaeddine Ajaraie.
Mercredi, pour le compte du même tour, le Kawkab de Marrakech est passé à deux doigts d’une qualification aux quarts de finale puisqu’il a été battu par le Hassania de Agadir.

Il a fallu attendre la seconde période des prolongations pour voir le premier but de la rencontre signé Réda Zemrani (112ème) sur penalty. A trois minutes de la fin de cette deuxième prolongation, le milieu de terrain Abdelhafid Lirki a permis au club gadiri de souffler en inscrivant le but égalisateur (117è) renvoyant les deux équipes à la séance de tirs au but.

Cette séance a souri au club d’Agadir qui a pris le dessus sur le score de 4 buts à 2, décrochant ainsi son ticket pour le prochain tour.
Toujours pour le compte des huitièmes de finale, le Raja Casablanca a reçu au complexe sportif Mohammed V l’Ittihad Sidi Kacem pensionnaire de la division amateur. Les Verts doivent leur qualification aux buts inscrits par Ben Malongo sur pénalty (38è) et à son coéquipier Mahmoud Benhalib bien servi par Zakaria El Habti juste avant le coup de sifflet final.

La prestation du Raja reste cependant sujette aux critiques. Les supporters jugent la prestation des joueurs bien en deçà de leurs attentes et aspirations.
Plus loin à Tanger, l’AS.FAR a réussi à rejoindre les clubs qualifiés aux quarts de finale en s’imposant sur la pelouse de l’Ittihad local par 3 tirs au but à 1.
Les deux équipes étaient à égalité un but partout au terme du temps réglementaire et des prolongations. Les Militaires ont ouvert le score à la 19è minute par le biais de Réda Slim, avant que Taoufik Ijrouten n’égalise à la 39è minute pour les locaux.

Il s’agit de la troisième rencontre à s’achever sur un score de parité et à garder le mystère entier jusqu’aux séances fatidiques des tirs au but.
Les 8es de finale de la Coupe du Trône se sont poursuivis jeudi avec trois rencontres qui ont opposé le Wydad Kelaat Sraghna au Raja Béni Mellal, le Chabab Atlas Khénifra au Moghreb de Tétouan et le Chabab de Mohammédia au Difaâ d’El Jadida.
Le prochain tour sera marqué par le choc de deux gros morceaux. Le Raja va devoir s’employer devant l’AS FAR dans un classico indécis et qui promet du beau spectacle comme l’ensemble des rencontres de la Coupe du Trône.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *