Sports

Coupes africaines: Berkane assure, le Wydad ravive ses espoirs

© D.R

A une journée de la clôture de la phase de poule, la RSB a officialisé sa qualification au prochain tour alors que le Wydad a ravivé ses chances même si la route vers les quarts de finale reste semée d’incertitudes.

Les choses se précisent de plus en plus. Six équipes ont assuré leur place pour les quarts de finale de la Ligue des champions TotalEnergies de la CAF cette saison, après des rencontres acharnées lors de la cinquième journée qui se sont déroulées vendredi et samedi. Dimanche, en Coupe de la Confédération, cinq clubs ont de leur côté validé également leur passage au prochain tour.
Le Wydad, dont la qualification aux quarts de finale n’était quasiment qu’une formalité ces dernières années, ne fait pas partie des équipes rescapées. Le verdict ne tombera qu’à l’issue de la sixième et dernière journée. Après avoir connu un début de campagne laborieux, le Wydad a ravivé un tant soit peu ses chances avec une petite victoire arrachée loin de ses bases face au Jwaneng Galaxy. Un résultat qui les place à égalité de six points avec Simba qui affrontera le Jwaneng Galaxy lors du dernier tour la semaine prochaine, tandis que le Wydad affrontera la première formation qualifiée de ce groupe B, l’Asec Mimosas.

Le Wydad ne pourra obtenir son salut que grâce à un concours de circonstances. La victoire seule ne suffisant pas, il lui faudra espérer un faux pas providentiel des Tanzaniens de Simba.
Champion en titre, Al Ahly reste sur la bonne voie pour défendre son titre après qu’une victoire 1-0 sur les Ghanéens de Medeama lui ait permis de se qualifier avant même de disputer la dernière journée.
Après la cinquième journée, cinq clubs ont officiellement rejoint les champions en titre. Il s’agit des Ivoiriens Asec Mimosas, des Sud-Africains Young Africans et Mamelodi Sundowns qui sont également champions de la Ligue africaine de football, des Angolais Petro de Luanda et des anciens champions d’Afrique les Congolais du TP Mazembe.
Sur les six équipes officiellement qualifiées, seules deux n’ont pas encore connu le succès continental, à savoir le Young Africans et le Petro de Luanda.
En Coupe de la Confédération, la Renaissance sportive de Berkane a été tenue en échec par les Sud-Africains de Sekhukhune United (0-0), dimanche soir au stade de Peter Mokaba à Polokwane, en match de la 5ème journée du groupe D.

Durant la première mi-temps du match, les locaux ont essayé d’imposer leur jeu en multipliant les incursions dans la zone des Berkanis, mais les hommes de Mouine Chaabani ont affiché une solidité défensive remarquable.
À quelques minutes de la fin de la première mi-temps, l’attaquant sud-africain Jamie Webber a écopé d’un carton rouge après une faute contre Youssef Mehri.
En deuxième mi-temps, les représentants de l’Oriental ont capitalisé sur leur supériorité numérique en créant plusieurs occasions, sans pour autant réussir à trouver la brèche dans la défense de Sekhukhune United. À la 75ème minute, le technicien tunisien du club orange a décidé d’injecter du nouveau sang en impliquant les attaquants Tuisila Kisinda et Abdelkarim Baadi. Mais cela n’a rien changé à la donne.

«Sur le plan technique, on a perdu beaucoup de balles, alors que les décisions prises par certains joueurs nous ont coûté de nombreuses occasions ratées», a déclaré M. Chaabani lors d’une conférence de presse tenue après le match. Il a ajouté que durant la première mi-temps, les joueurs ont dominé l’adversaire et su déjouer leurs incursions avec efficacité, notant que l’équipe sud-africaine était très motivée car elle jouait sa dernière carte de rester dans la compétition. «Pendant la deuxième période, nous avons modifié notre stratégie en optant pour une approche plus offensive, mais cela n’a pas donné les résultats escomptés, même avec l’avantage numérique dû à l’expulsion de l’attaquant adverse», a-t-il poursuivi. Au match aller, disputé en novembre dernier, les Marocains l’avaient emporté par 2-0 grâce aux buts d’Adil Tahif (14e) et Youssef El Fahli (86e).
Pour sa part, le coach de Sukhukhkune United, Lehlohonolo Seema, a félicité l’équipe marocaine pour la qualification, soulignant que ses protégés ont très bien géré le match disputé contre l’un des meilleurs clubs en Afrique.
Avec trois victoires et deux nuls, la RSB se qualifie au prochain tour avec 11 points.

Articles similaires

SportsUne

CAN Maroc-2024: le futsal africain en fête à Rabat

Le rideau sera levé, ce jeudi à Rabat, sur la Coupe d’Afrique...

Sports

Le Belge Marc Brys officiellement entraîneur du Cameroun

Le Belge Marc Brys, nouvel entraîneur de l’équipe nationale de football du...

Sports

Nouveau nom, même objectif !

Mercure International Of Morocco, filiale du Groupe Mercure International, leader dans le...

Sports

Rabat abrite le battle de l’amitié Maroc-France

Le battle de l’amitié Maroc-France en breaking, une initiative de l’Institut français...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus