Coupes africaines : Des déplacements périlleux pour les clubs marocains

Coupes africaines : Des déplacements périlleux pour les clubs marocains

Le Raja devrait profiter de la méforme de son adversaire et réaliser une bonne opération à l’extérieur vendredi au stade 1er Novembre.

Les représentants du football national, le Wydad et le Raja de Casablanca, ont renforcé leurs chances de qualification aux quarts de finale de la Ligue des Champions d’Afrique après leurs victoires lors de la 3ème journée de la phase de poules.

Dans le groupe C, le Wydad de Casablanca s’était offert les trois points de la victoire face au club angolais le Petro Atletico de Luanda (4-1), au terme d’un match disputé samedi 28 decembre sur la pelouse du complexe sportif Mohammed V à Casablanca.

Au terme de la rencontre, le WAC occupe la deuxième position avec 5 points, derrière Mamelodi Sundowns toujours leader du classement avec 7 points. Le club algérien de l’Union sportive Medina d’Alger est troisième avec deux points tandis que l’adversaire du jour du WAC est lanterne rouge avec un unique point. Les chances de qualification de ce dernier sont presque réduites à néant. Mais l’espoir fait vivre et la formation angolaise ne compte pas se faire corriger une nouvelle fois devant son public. Le Wydad devrait profiter de ce déplacement pour améliorer son score davantage et éviter toute surprise. Ce match est prévu samedi à 17h00

Dans le Groupe D , le Raja de Casablanca s’était lui aussi illustré à domicile face à la Jeunesse sportive de Kabylie (2-0). Avec ce score, les Verts conservent la deuxième position du groupe D, derrière l’Espérance de Tunis toujours leader du classement avec 7 points au terme de son match nul face au club congolais de l’AS Vita club (lanterne rouge avec un unique point). Pour sa part, l’adversaire du jour du Raja recule d’une place pour se positionner troisième avec trois points. Celui-ci a plus besoin que jamais des points de la victoire pour préserver ses chances de passer au prochain tour de cette compétition.

La JS Kabylie a fait ses adieux à la coupe d’Algérie, dimanche, après sa défaite (1-0) face à l’Association sportive d’Aïn M’lila. Une élimination inattendue qui risque d’accroître davantage la pression sur les Canaris déjà plombés par les mauvais résultats en Ligue des Champions. Ceci représente une aubaine pour le Raja qui devrait profiter de la méforme de son adversaire et réaliser une bonne opération à l’extérieur vendredi au stade 1er Novembre.

En Coupe de la Confédération, la Renaissance de Berkane tout comme le Hassania d’Agadir dominent le classement de leurs groupes respectifs. La RSB dont le compteur affiche 7 unités aura comme mission de battre loin de ses bases le Daring Club Motema Pembe. La victoire permettra aux hommes de Sektioui de distancer l’adversaire du jour qui se positionne à la deuxième place avec 4 points et de se prémunir de tout mauvais scénario.

S’agissant du HUSA, il est dans l’obligation de surmonter les nombreuses blessures dont souffre une dizaine de ses joueurs. Leader du groupe D, son quatrième match qui aura lieu dimanche l’opposera au FC San-Pedro.

La formation ivoirienne est certes lanterne rouge avec 2 points, mais cela n’enlève en rien aux capacités techniques de ses joueurs qui ont obligé les Gadiris au partage de points lors de la dernière rencontre.

A M’hamed Fakhir et sa bande de composer avec les absences et trouver la bonne alchimie pour rentrer au bercail avec un résultat probant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *