Coupes africaines : Les enjeux de la 6ème journée

Coupes africaines : Les enjeux de la 6ème journée

Les confrontations entre les deux clubs sont toujours marquées par un engagement fort, qui traduit la place que le Wydad et le Mamelodi occupent sur la scène africaine, a dit le technicien sud-africain de 56 ans.

Les rencontres de la 6ème et dernière journée de la phase des poules en Ligue des Champions africaine auront lieu ce samedi. Sans doute, le choc Mamelodi Sundowns Wydad de Casablanca captera les regards et les attentions. Ce match, qui devra opposer à Pretoria les deux qualifiés du groupe C s’est imposé au fil des ans comme un classico par excellence du football continental.

D’ailleurs c’est en ces termes que Pitso Mosimane, entraîneur du club sud-africain, a décrit ce choc dans une interview à MAP-Johannesburg.

Les confrontations entre les deux clubs sont toujours marquées par un engagement fort, qui traduit la place que le Wydad et le Mamelodi occupent sur la scène africaine, a dit le technicien sud-africain de 56 ans.

En effet, les deux clubs se sont rencontrés à neuf reprises dans le cadre de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF) depuis 2017, avec quatre victoires pour le WAC, deux pour le Mamelodi Sundowns et trois nuls.

L’enjeu du match pour les deux équipes, à savoir occuper la tête du groupe, devra augmenter la pression dans les deux camps, note le technicien, dont le club occupe le premier rang du groupe avec 11 points devant le WAC (9 points).
Il souligne que son club, qui occupe actuellement la deuxième place du championnat local avec 10 points de retard par rapport au leader Kaizer Chiefs, place le titre de la Ligue des Champions comme la première priorité des dirigeants de l’équipe phare de Pretoria.

Mosimane, aux commandes du Mamelodi depuis 2012, ne cache pas son admiration pour le club casablancais, un club «bien structuré qui développe un football moderne à la hauteur de l’histoire du football marocain».

«Il est toujours difficile de jouer contre le Wydad, un club que nous souhaitons éviter avant la finale de la compétition», a-t-il poursuivi, notant que les prochains tours seront très relevés avec la qualification des deux clubs aux côtés de l’Espérance de Tunis et du Raja de Casablanca.
Ce dernier n’aura pas à attendre l’ultime journée pour s’assurer la qualification puisqu’il a scellé l’affaire lors de la dernière journée en décrochant le nul face au leader du groupe l’EST.

Le Raja retrouve les quarts de finale après 15 ans d’absence. De quoi croire que le retour en force à la compétition mérite d’être célébré.

Samedi, c’est dans un complexe sportif Mohammed V certainement plein à craquer que les fervents supporters rempliront les gradins pour fêter cette qualification et signer devant le dernier adversaire de cette phase, AS Vita Club, une nouvelle victoire qui serait bonne pour le moral.

Jamal Sellami, qui a savemment conduit ses hommes à cette qualification, ménagerait ses pièces maîtresses de cette rencontre sans enjeu en vue de leur permettre une meilleure récupération afin d’être prêts pour les prochaines rencontres, notamment celle qui devrait les opposer dimanche prochain face au Mouloudia Club d’Alger en quart de finale retour de la Coupe Mohammed VI.

Aucun souci n’est à se faire également pour les clubs participants en Coupe de la Confédération. Le Hassania d’Agadir et la Renaissance sportive de Berkane ont tous deux assuré la qualification au prochain tour.

Le premier dont la position de leader est à l’abri des menaces recevra le Paradou AC au moment où le second, bien qu’ayant assuré son passage au prochain tour, tentera de boucler la phase de groupes à la première position. C’est en effet contre le poursuivant direct Zanaco qu’il va devoir sortir le grand jeu. Le club zambien ne fera pas le déplacement pour faire du tourisme mais bien pour décrocher le deuxième ticket qualificatif, qui est disputé en même temps par Motema Pembe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *