Accueil Sports David contre Goliath ?
Sports

David contre Goliath ?

Le Japon a créé l’une des plus grosses surprises de Qatar 2022 en renversant le score pour damer le pion aux poids lourds allemand et espagnol en phase de groupes. Alors que peu s’attendaient à les voir s’extraire de leur poule, les Samouraïs Bleus ont raflé la première place et donnent rendez-vous à un gros morceau du Mondial qatari, à savoir la Croatie. Finaliste de la Coupe du monde 2018, cette dernière s’est qualifiée pour les huitièmes sans montrer son meilleur visage. Les hommes de Zlatko Dalić ont entamé leur campagne par un nul 0-0 contre le Maroc, avant de dominer aisément le Canada 4-1. Malgré le manque d’efficacité devant les cages de la Belgique dans le dernier match du premier tour, ils se sont emparés de la deuxième place du Groupe F.
La phase à élimination directe de la Coupe du monde réussit aux Vatreni. Les deux fois où ils ont atteint ce stade, ils sont allés au moins jusqu’au dernier carré. Les Japonais n’ont, quant à eux, jamais franchi le cap des huitièmes et tenteront tout pour accéder à leur premier quart de finale. Cependant, leur équipe ne sera pas au complet. Le Japonais Kou Itakura sera suspendu après avoir reçu son deuxième carton jaune contre l’Espagne. La perte de cet arrière central décisif dans un bloc défensif qui n’a laissé passer qu’un but face à l’Allemagne et à l’Espagne est un coup très dur pour les Samouraïs Bleus.
En revanche, Takehiro Tomiyasu, absent contre le Costa Rica en raison d’une légère blessure à la jambe, et Wataru Endo, remplaçant face à l’Espagne, pourraient tous deux retrouver le Onze de départ. De son côté, le Onze titulaire croate n’a pratiquement pas changé lors des trois matchs de groupes. Aucune blessure ou suspension n’étant à déplorer, les joueurs qui ont tenu la Belgique en échec devraient être de nouveau alignés. «Après avoir disputé trois matchs dans cette Coupe du Monde, les joueurs seront prêts. Si la rencontre se termine par un nul, nous irons en prolongation et peut-être aux tirs au but. Nous nous préparerons bien pour accroître nos chances de victoire, même si ce n’est que de 1 ou 2 %.» a affirmé Hajime Moriyasu, sélectionneur du Japon.
Zlatko Dalić, le sélectionneur de la Croatie, reconnaît pour sa part que «ce sera un match très dur pour les deux équipes. Quand l’Espagne a ouvert le score, j’ai cru que les Japonais étaient battus, mais ils n’ont jamais baissé les bras et ils ont mérité leur victoire. L’élimination de l’Allemagne, de la Belgique et du Danemark témoigne du niveau relevé des sélections engagées dans cette Coupe du monde. Avant, si j’avais dû choisir un adversaire à affronter, j’aurais pu désigner les Japonais, mais ils ont vaincu l’Allemagne et l’Espagne. Ce ne sera certainement pas un match facile pour nous». Les deux protagonistes se sont croisés à trois reprises par le passé. Lors de leur premier duel, un amical disputé en juin 1997, les Asiatiques l’ont emporté 4-3 grâce en grande partie à un doublé de Kazuyoshi Miura. Leurs deux autres confrontations ont eu lieu en phase de groupes de la Coupe du monde de la FIFA. À France 1998, édition dans laquelle les deux sélections ont connu leur baptême du feu mondialiste, les Européens se sont imposés 1-0 à la faveur d’un but de Davor Šuker. Ils ont fini troisièmes du tournoi, tandis que les Nippons se sont arrêtés en poules au terme de trois défaites. Leur dernier affrontement date d’Allemagne 2006 et s’est soldé par un 0-0.

Articles similaires

Orange se mobilise et offre des tickets d’accès aux matchs

Supporter officiel de la Coupe du monde des clubs

La presse africaine émerveillée par les potentialités infrastructurelles du Royaume

Elle présente le Maroc comme le grand favori pour l’organisation de la...

L’heure de la revanche a-t-elle sonné pour Al-Hilal ?

La délégation de Flamengo a atterri vendredi à l’aéroport Mohammed V de...

Trophée international Mohammed VI de boxe : Qualification facile pour Mohamed Hamout au prochain tour

Marrakech : Ce prestigieux tournoi connaît la participation de plus de 200 boxeurs...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus