970x250

Éliminatoires CAN-2023 : Le Maroc appelé à mieux faire face au Liberia

Éliminatoires CAN-2023 : Le Maroc appelé à mieux faire face au Liberia

A domicile, et devant son public, le Maroc a péniblement pris le meilleur sur son premier adversaire des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2023, l’Afrique du Sud, lors de la rencontre disputée jeudi soir au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat.
Entré en cours de jeu, Ayoub El Kaabi a été le héros du match en marquant à la 88e minute le but de la victoire.
Le gardien des Bafana Bafana, Ronwen Williams, avait pourtant, à la suite de superbes arrêts, gardé pendant longtemps son équipe dans la partie avant ce deuxième but des Lions de l’Atlas.
Youssef En Nesyri avait égalisé pour le Maroc qui a été mené au score grâce à un but de Lyle Foster dès la 8ème minute du jeu.
Mais après cette ouverture du score, le match s’est résumé en grande partie en une attaque marocaine contre défense sud-africaine où l’homme le plus en vue était le gardien de but sud-africain.

Les hommes de Vahid Halilhodzic ont montré leur intentions offensives pour tenter de surprendre les Sud-africains dans un match où les Lions de l’Atlas devaient convaincre et faire oublier la débâcle en amical face aux Etats-Unis (3-0).
Avant ce but égalisateur, Youssef En Nesyri a été mis en échec à deux reprises : une tête à bout portant et une frappe du pied gauche de l’attaquant marocain n’ont pas connu de réussite.
À la 18e minute, le Maroc a eu une autre occasion magnifique lorsque le ballon est tombé sur Tarik Tissoudali à l’intérieur de la surface, mais son tir passe à côté.
En seconde période, le Maroc a poursuivi sa pression et Williams a finalement cédé cinq minutes après la reprise de la tête de Nesyri à bout portant sur un centre de son capitaine, Roman Saiss.

Williams, encore lui, a réalisé un autre arrêt brillant à la 76e minute, cette fois en repoussant une tête cadrée du nouvel entrant Ayoub El Kaabi.
Les Sud-africains réagissaient par des contres menés par Percy Tau, l’attaquant d’Al Ahly d’Egypte, mais celui-ci n’a pas réussi à aller au bout.
Et ce qui devait arriver arriva. El Kaabi reprend victorieusement un centre d’Amine Harit à deux minutes de la fin du temps réglementaire.
Suffisant pour donner la victoire aux Lions de l’Atlas aux dépens des Bafana Bafana.
Au terme de cette journée, le Maroc est leader de cette poule K (3 pts) qui ne comprend que trois équipes après la suspension du Zimbabwe par la FIFA.
Lors de la prochaine journée, la sélection marocaine sera opposée au Liberia, lundi au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca.
Le Liberia n’est pas autorisé par la Confédération africaine de football (CAF) à jouer ses matchs à domicile faute de stade aux normes requises.
Le sélectionneur national a convoqué le milieu de terrain du Wydad de Casablanca, Yahya Jabrane, au stage de préparation tenu en prévision de cette rencontre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.