970x250

En finale contre l’Afrique du Sud : Le Maroc à un pas du sacre

En finale contre l’Afrique du Sud : Le Maroc à un pas du sacre

Le soutien du public attendu massivement poussera les Lionnes de l’Atlas à ne pas s’économiser et à sortir le grand jeu pour décrocher le titre historique de championnes d’Afrique.

La finale de l’édition 2022 de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football féminin opposera samedi 23 juillet à Rabat la sélection du Maroc à celle de l’Afrique du Sud, à partir de 20h00.
Les deux nations ont été les vainqueurs des demi-finales qui se sont disputées, lundi. En première rencontre, l’Afrique du Sud est venue à bout de la Zambie (1-0) et en nocturne, le Maroc a coiffé au poteau le Nigeria, tenante du titre, au terme des séances de tirs aux buts (5-4). Le score était de 1-1 après les prolongations.
En tant qu’hôte de cette 12e édition de la Coupe d’Afrique des nations féminine Total.

Energies, le Maroc a bien mérité sa place. Le Royaume prend part au plus grand événement du football féminin africain pour la troisième fois de son histoire.
Le Maroc s’est qualifié pour sa toute première Coupe d’Afrique des Nations féminine en 1998 profitant du retrait du Kenya lors de la phase de qualifications. Les Lionnes de l’Atlas ont ensuite été tirées au sort dans le groupe A aux côtés du Congo, du Nigeria et de l’Égypte. Cette année-là, elles terminent à la troisième place du groupe enregistrant une victoire, un match nul et une défaite.
L’édition suivante, en 2000, le Maroc subit un énorme revers et ne remporte aucune rencontre dans le groupe B. Les années qui suivent, le football féminin marocain peine à s’imposer sur la scène continentale. Mais depuis trois ans, le pays a amorcé une nouvelle phase dans la promotion de son football féminin local et ce, avec des ambitions certaines.
L’arrivée d’un coach chevronné a également contribué aux bons résultats. Reynald Pedros est l’un des entraîneurs les plus expérimentés de cette édition.

Le tacticien a guidé le club mythique du football féminin en France, Lyon, vers ses 12e et 13e titres de champion de France. Il a également remporté deux Ligues des Champions de l’UEFA au cours de ses deux années avec le club entre 2017 et 2019. Le tacticien a été élu meilleur entraîneur de football féminin aux FIFA Awards en 2018.
Le joueur de 50 ans a pris la relève en tant que sélectionneur de l’équipe marocaine en 2020, et depuis, l’équipe semble renaître. Avant le démarrage de la compétition, il a mené les Lionnes vers huit victoires en 10 sorties et a pour objectif de les conduire à la gloire lors de cette CAN à domicile. De leur côté, les Banyana Banyana ont fait un démarrage parfait dans les éliminatoires en dominant largement le Mozambique 12-0 en cumulé lors du premier tour des éliminatoires, en octobre. Cinq mois plus tard, elles ont battu les Algériennes 3-1 sur le total des deux rencontres obtenant ainsi leur ticket pour la phase finale de la CAN TotalEnergies 2022.
Les quadruples finalistes de la CAN ont commencé à se préparer pour la phase finale de Maroc 2022 avec un match amical contre les Pays-Bas en avril. Malgré leur défaite (1-5) contre les championnes d’Europe en titre, cette rencontre leur a permis de tester certaines joueuses et voir leur stratégie de jeu en perspective du tournoi continental.

Sous la houlette de Désirée Ellis, les Sud-africaines ont remporté l’ensemble de leur match lors de cette 12ème édition.
L’ancienne joueuse de 59 ans est entrée dans l’histoire en 2018 lorsqu’elle a guidé les Banyana Banyana vers leur quatrième finale de CAN féminine et la Coupe du monde féminine pour la première fois de l’histoire du football féminin sud-africain. Sacrée doublement entraîneur de l’année en football féminin, elle tentera de poursuivre son sans-faute et soulever le titre tant convoité.
La rencontre s’annonce dure. Cependant, le soutien du public attendu massivement poussera les Lionnes de l’Atlas à ne pas s’économiser et à sortir le grand jeu pour décrocher le titre historique de championnes d’Afrique.
Par ailleurs, la petite finale, quant à elle, mettra aux prises vendredi les vaincus des demi-finales, à savoir le Nigeria et la Zambie à 20h00.
La CAN féminine a débuté le 2 juillet avec 12 nations participantes. Les quatre pays arrivés en demi-finales sont les représentants du continent africain à la Coupe du monde de cette catégorie qui aura lieu en 2023.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *