Sports

Euro-2024: De belles affiches avec des favoris et des rescapés

© D.R

Les huitièmes de finale de l’Euro 2024 se sont achevés, mardi soir. Le top 8 continental est désormais connu et l’étau se resserre avant la finale prévue le 14 juillet.

Dès vendredi, les férus du ballon rond auront droit à des matchs d’une haute rare intensité. Le choc des quarts de finale de l’Euro-2024 entre l’Espagne et l’Allemagne en est l’illustre exemple. Les deux nations sont celles qui ont le plus impressionné depuis le début de la compétition et leur empoignade a des airs de finale avant l’heure, qui rappelle celle remportée par la Roja en 2008.
A l’époque, une sélection espagnole à l’aube de sa période dorée, autour des Xavi, Iniesta ou Fabregas, avait dominé la Mannschaft en finale (1-0) sur un but de l’attaquant de Liverpool Fernando Torres, offrant à la Roja son premier titre depuis 1964.

Un match resté gravé dans les mémoires des supporters de chaque camp: comme un deuxième traumatisme consécutif pour la sélection allemande après son élimination en demi-finale du Mondial-2006 par l’Italie à domicile, et la première pierre vers un triplé inédit Euro-2008, Mondial-2010 et Euro-2012 pour l’Espagne.
Emmenés par David Villa, Xabi Alonso, Carles Puyol ou Sergio Ramos, les Espagnols avaient par la suite acquis le statut de «bête noire» de l’Allemagne, en éteignant une nouvelle fois le rêve des coéquipiers de Michael Ballack en Afrique du Sud en demi-finale (1-0, but de Puyol). Renouvelées autour de leurs jeunes talents – Musiala, Wirtz d’un côté, Yamal, Williams de l’autre – les deux équipes, n’ont plus grand-chose à voir avec celles piteusement éliminées très tôt au Mondial-2022 au Qatar.

L’Espagne, seule équipe à avoir remporté ses trois matchs de poule puis sans pitié pour la Géorgie (4-1) en huitièmes, s’est affirmée comme la meilleure équipe du tournoi jusqu’à présent.
Mais la Mannschaft, portée par sa pépite du Bayern Munich Jamal Musiala, co-meilleur buteur de la compétition (3 buts), a de quoi faire trembler une Roja parfois fébrile en transition lorsque son pressing haut est battu.
Une qualification pour les demi-finales à domicile représenterait peut-être la dernière marche vers la reconquête de son public, lassé des récents échecs successifs en compétition internationale depuis 2018.

Plus tard en soirée, la France va affronter le Portugal à Hambourg lors d’une rencontre qui opposera là aussi deux grandes nations du football européen, et qui rappellera aux amateurs de football la finale de l’Euro 2016 – remportée par la Seleçao en France. Le Portugal et son armada de stars ont su s’extraire rapidement du groupe F en remportant leurs deux premiers matchs face à la République tchèque (2-1) puis face à la Turquie (3-0). Mais ils se sont ensuite inclinés face à une équipe de Géorgie solidaire et combative (2-0), sans que cela ne remette en cause leur première place de la phase de groupes. En huitièmes de finale, CR7 et ses coéquipiers ont dû attendre les tirs au but pour s’imposer (0-0, t.a.b. 3-0) face à la Slovénie. Le parcours des Portugais alterne entre le bon et le moins bon jusqu’à maintenant.

L’équipe de France a, quant à elle, atteint les quarts de finale sans briller. En phase de poules, les Bleus se sont imposés face à l’Autriche (1-0) avant d’enchaîner deux matches nuls face aux Pays-Bas (0-0) puis face à la Pologne (1-1). En huitièmes de finale, ils ont fini par s’imposer péniblement contre la Belgique (1-0).
Si l’attaque a le déclic, les Bleus pourraient retrouver de leur superbe.
Dans les autres rencontres, l’Angleterre défie la Suisse à Düsseldorf, samedi à 17h00, lors d’un quart de finale où les Three Lions – donnés parmi les favoris pour la victoire finale avant le début de l’Euro – sont attendus au tournant par une Nati qui s’est déjà mise en valeur deux fois face à des grandes nations du football européen.
Plus tard dans la soirée, les Pays-Bas vont affronter la Turquie à Berlin, dans une rencontre où les Oranje sont donnés favoris mais où ils devront se méfier d’une jeune et talentueuse Turquie.

Articles similaires

Sports

L’arbitre Khalid Hnich retenu pour officier à la Coupe du monde de futsal

L’arbitre marocain Khalid Hnich figure sur la liste des arbitres retenus pour...

Sports

Le Challenge international du Sahara revient pour une 15è édition

La 15ème édition du Challenge international du Sahara de cyclisme féminin aura...

Sports

Football féminin: La Botola D1 et D2 débutera le 21 septembre

Le comité directeur de la Ligue nationale de football féminin (LNFF) a...

Sports

La caravane nationale du sport de masse fait escale à Guelmim

Une initiative qui cible 250 bénéficiaires au niveau de la région Dakhla-Oued...