Sports

Euro-2024 La Turquie surprend l’Autriche et donne rendez-vous aux Pays-Bas

© D.R

La Turquie, grâce à un doublé de son défenseur Merih Demiral, a déjoué les pronostics en battant l’Autriche (2-1) mardi en huitième de finale de l’Euro-2024 à Leipzig et défiera les Pays-Bas en quarts.

Dans un match passionnant sous une pluie battante à Leipzig, la Turquie est parvenue à créer une grande surprise en venant à bout de l’Autriche. Les Turcs qui n’avaient plus atteint les quarts d’un Euro depuis 2008, ont sorti un match de haute facture face à des Autrichiens qui n’ont pas démérité non plus.
Le sélectionneur italien de la Turquie Vincenzo Montella avait assuré que ses joueurs ne joueraient pas avec le désir de «revanche» chevillé au corps après la raclée 6-1 reçue de l’Autriche en amical en mars.
Et pourtant, ils ont joué avec un supplément d’âme mardi pour surprendre l’une des équipes les plus séduisantes du début de tournoi, qui avait terminé première devant la France dans le groupe D.
Ce fut une histoire de corners dans un match très intense avec beaucoup de duels au milieu et deux équipes qui courent d’un bout à l’autre du terrain sans compter.
L’Autriche a pris un coup sur la tête dès la première minute: Baris Yilmaz est parvenu à obtenir un corner et Arda Güler, la pépite de 19 ans du Real Madrid, se chargea de le tirer très près des cages.
La défense autrichienne a cafouillé en voulant dégager et le ballon a échoué sur Merih Demiral. Le défenseur l’a torpillé à bout portant dans les filets, et les supporters turcs ont craqué leur premier fumigène de la soirée pour l’un des buts les plus rapides d’un Euro (57 secondes).
Pour l’Autriche, qui avaient remporté 14 de ses 19 derniers matches, et souhaitait atteindre ses premiers quarts de finale dans un Euro, la situation était inhabituelle.
Les hommes de Ralf Rangnick se sont jetés à corps perdu dans la bataille pour égaliser le plus vite possible. D’ailleurs ils auraient pu y parvenir quelques instants plus tard, sur un corner très similaire, mais le ballon filait sur la ligne de but, narguant Christoph Baumgartner.
Mais les Autrichiens n’ont pas réussi à se créer d’autres grosses occasions, à cause de Turcs très attentifs et remontés à bloc.
Après la mi-temps, les Autrichiens ont accentué la pression, cette fois en gagnant la majorité des duels. Ils se sont créé des occasions autrement plus dangereuses qu’au premier acte, notamment un duel de Marko Arnautovic avec le gardien Mert Günok (51) et un dribble de Laimer suivi d’un tir trop mou (53).
Et alors les Turcs ont pris les Autrichiens à rebours une seconde fois. Sur corner là aussi, frappé par un Arda Güler décidément très inspiré dans cet exercice, et qui le déposa sur la tête d’un Merih Demiral (59) dont la détente était impressionnante.
Les Autrichiens eurent le mérite de réduire le score très vite… de nouveau sur corner. Entré en jeu quelques instants plus tôt, Michael Gregoritsch ne tergiversait pas pour expédier le ballon au bon endroit (66).
La tension chez les supporters turcs, qui ont commencé à beaucoup se prendre la tête dans les mains, est montée d’un cran. L’Autriche a poussé, mais a été maladroite, et la défense turque héroïque. En particulier le gardien Mert Günok qui repoussa à la dernière minute une tête à bout portant de Baumgartner.
En quart de finale de l’Euro, la Turquie affrontera les Pays-Bas samedi à Berlin à partir de 20h00.

Articles similaires

Sports

L’arbitre Khalid Hnich retenu pour officier à la Coupe du monde de futsal

L’arbitre marocain Khalid Hnich figure sur la liste des arbitres retenus pour...

Sports

Le Challenge international du Sahara revient pour une 15è édition

La 15ème édition du Challenge international du Sahara de cyclisme féminin aura...

Sports

Football féminin: La Botola D1 et D2 débutera le 21 septembre

Le comité directeur de la Ligue nationale de football féminin (LNFF) a...

Sports

La caravane nationale du sport de masse fait escale à Guelmim

Une initiative qui cible 250 bénéficiaires au niveau de la région Dakhla-Oued...