Hassania – Fakhir : Le divorce est consommé en raison de «la force majeure»

Hassania – Fakhir : Le divorce est consommé  en raison de «la force majeure»

Le club répond aux réclamations du public soussi

Depuis sa désignation à la tête de la direction technique du HUSA, Fakhir a réalisé des résultats mitigés avec notamment une série de défaites au niveau de la Botola Pro dont la dernière devant le WAC et qui a fait déborder le vase.

Le Hassania Union Sport d’Agadir (HUSA) a mis fin mardi à son contrat avec l’entraîneur M’hamed Fakhir  suite à une lettre qui lui a été adressée par l’avocat du club, invoquant la «force majeure» comme cause de ce divorce.

En effet ça fait plusieurs jours que les rumeurs circulent à propos d’une éventuelle séparation entre Fakhir et la gazelle du Souss. Celui-ci a passé deux mois à peine à la tête de la direction technique du club suite au limogeage de son collègue l’entraîneur argentin Miguel Angel Gamondi en poste depuis 2015, et qui a été démis de ses fonctions après la défaite du Hassania lors de la finale de la Coupe du Trône jouée devant le TAS le 18 novembre 2019.

Dès sa nomination à la tête de ce club avec qui il a déjà remporté deux titres du championnat national début des années 2000, l’ex coach de la sélection nationale et du Raja de Casablanca a été déclaré persona non grata par le public du Hassania.

Dans cette lettre publiée sur le site officiel de la gazelle du Souss, l’avocat du club revient sur les causes de ce divorce, et qui vient ,selon lui, en raison de la force majeure, et ce pour répondre aux réclamations du public soussi suite aux séries d’incidents enregistrées ces derniers temps.

«Suites aux sit-in et manifestations successives observées par les supporters de l’équipe et qui exigent le départ du directeur technique de l’équipe notamment les incidents produits après le match ayant opposé le HUSA et l’équipe ivoirienne San-Pedro au Grand stade d’Agadir pour le compte de 4eme journée de la Coupe de la Confédération africaine du football le 12 janvier dernier et qui ont causé la blessure grave de Khalid Al Saadi le directeur administratif du Hassania et qui a été admis aux urgences ainsi que des membres des forces de l’ordre et plusieurs supporters , la direction de l’équipe se voit dans l’obligation de résilier son contrat avec M’hamed Fakhir», lit-on sur la lettre officielle adressée à l’entraîneur.

En effet, depuis sa désignation à la tête de la direction technique du HUSA, Fakhir a réalisé des résultats mitigés avec notamment une série de défaites au niveau de la Botola Pro dont la dernière devant le WAC et qui a fait déborder le vase. Ainsi que des bonnes prestations lors de la Coupe de la CAF avec deux victoires arrachées dont une en Algérie, en vain . Fakhir mal aimé par les supporters du club n’a pas su convaincre une grande partie du groupe soussi qui acclamait son départ depuis plusieurs semaines.

Pour rappel, les choses se passaient très mal ces derniers temps au niveau du Hassania d’Agadir avec notamment plusieurs démissions présentées par des membres de la direction de l’équipe contre ce qu’ils qualifient de «mauvaise gestion» de l’équipe. A cela s’ajoutent les manifestations organisées devant les locaux de l’équipe par des milliers de supporters pour réclamer le départ des dirigeants et le président du club Habib Sidino, et qui sont, selon eux, responsables de la dégringolade que connaît l’équipe.

Pour plusieurs observateurs de la chose sportive à Agadir l’éviction de Fakhir constitue un bouc émissaire pour l’administration de l’équipe malgré son coût élevé vu que le contrat qui relie les deux parties s’étale sur trois ans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *