Hatim Ammor dédie «Viva Morocco» à Ammouta et sa sélection

Hatim Ammor dédie «Viva Morocco» à Ammouta et sa sélection

Après la qualification de l’équipe nationale au 2ème tour de la Coupe arabe 2021

«Viva Morocco», un nouveau single que l’artiste marocain Hatim Ammor prépare après la qualification de l’équipe marocaine lors de la Coupe arabe 2021 de la FIFA qui se tient au Qatar jusqu’au 18 décembre. «Bientôt un tube dont les paroles portent les noms des joueurs de l’équipe et le coach Houssine Ammouta», annonce le chanteur sur son compte officiel Instagram. Si certains commentaires rejettent l’idée de l’artiste, d’autres l’apprécient bien. Ce qui semble encourager l’artiste qui a récemment animé un concert aux Émirats arabes unis lors de l’expo Dubai 2020 initiée en début octobre dernier pour se poursuivre jusqu’à fin mars prochain.

Outre «Viva Morocco», Hatim Ammor a récemment lancé «Ma yestahlni » (Il ne me mérite pas) qui a récolté deux millions de vues sur les réseaux sociaux. Mieux encore, la chorégraphie accompagnant ce tube a également fait l’objet d’un challenge chez les fans du chanteur qui a démarré sa carrière artistique en 2006 après sa victoire à l’émission Studio 2M. Son premier single marocain étant, tel qu’il le rappelle, «9ouli» (Dis-moi). Avant «Ma yestahlni», il a lancé «Ahla ibdaâ» (Meilleure création). Ce single, dont la chorégraphie a également fait l’objet de challenges, fait partie de son nouvel album «Bila Hodoud» (Sans frontières) dont le premier tube s’appelle «Allo les amis». En Ramadan dernier, le chanteur a, de plus, interprété «Maak ntaya» (Avec toi) qui a fait le générique de la série télévisée «Ahlam City diffusée sur Al Aoula.

L’artiste a aussi à son actif le morceau religieux «Habib Allah» (Aimé par le Seigneur). Il a également d’autres oeuvres à son actif comme «Ba3et El Hob» (Elle a vendu l’amour), «Bla 3onwane» (Sans adresse), «Akher marra» (Une dernière fois), «Al Awal» (Le premier) et «Hsebni Temma3» (Prends-moi pour un avare) entre autres. En 2020, il a animé un grand concert en ligne en temps de Covid qui a imposé la distanciation sociale. Dans la même année, il a lancé «L’amour Ba9i 7akemni» (L’amour me domine toujours) et «3lach ya lil» (Oh la nuit, pourquoi tu me fais ça!?), ainsi que «Nahmi leblad» (Je protège le pays).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *