La LNFP reporte le classico AS FAR-Raja

La LNFP reporte le classico AS FAR-Raja

La Ligue nationale de football professionnel (LNFP) a affirmé, lundi, que les vraies raisons du report du match entre l’AS FAR et le Raja Club Athletic (RCA) comptant pour la 14ème journée de Botola Pro 1 «Inwi», prévue initialement ce lundi, résident dans l’interdiction par les autorités compétentes au RCA (joueurs et staff technique et administratif) de quitter le lieu de résidence et de confinement après leur retour du Qatar.

«Le Raja de Casablanca a toutefois exprimé sa volonté de disputer le match malgré la non programmation d’entraînement. Afin de préserver la santé des citoyens contre la propagation du nouveau variant de la Covid- 19, les autorités compétentes ont refusé d’autoriser la programmation de cette rencontre surtout après les tests positifs du variant Omicron effectués sur le RCA récemment», indique un communiqué de la LNFP. «Ces faits ont été considérés comme force majeure qui interdit la tenue du match», explique la même source, ajoutant que la LNFP met en oeuvre les dispositions de la précédente circulaire qui interdit la programmation de matches en raison de la propagation de la Covid-19 eu égard au cas de force majeure et suite au confinement imposé au RCA (staff et joueurs), conclut le communiqué. Cette décision a créé des remous, notamment chez le premier concerné par ce report, à savoir l’AS FAR qui a réagi quelques heures seulement après l’annonce faite par la LNFP en publiant un communiqué qui dénonce une décision jugée «contraire aux règles de la compétition».

Le club de la capitale a clairement souligné son étonnement de cette décision prise seulement 24h avant la tenue de la rencontre, rappelant que la circulaire envoyée aux clubs de la Ligue précise clairement que «tous les matchs doivent être disputés en temps et en heure et que les contaminations dues à la Covid ne peuvent constituer un cas de force majeure exigeant un report». Et de renchérir : «Si un club ne peut aligner un nombre réglementaire de joueurs, ou s’il ne se présente pas sur le lieu de la rencontre à la date programmée pour des raisons de transport ou d’autres circonstances liées à la Covid 19, ce club sera considéré comme perdant sur tapis vert sur le score de 0-2. L’exception étant accordée uniquement aux cas de force majeure qui ne sont pas liés à la Covid-19». Le club des Militaires a étayé son plaidoyer en évoquant un cas similaire.

En effet, l’AS FAR a souligné avoir disputé un match contre la JS Soualem avec les joueurs remplaçants et les joueurs espoirs en respect total des règlements alors que l’équipe devait se rendre au Bénin pour disputer un match de la Coupe de la CAF.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *