970x250

La Renaissance sportive de Berkane réalise un triplé historique

La Renaissance sportive de Berkane réalise un triplé historique

Brillante, réaliste et combative, la Renaissance sportive de Berkane, vainqueur de la Coupe de la Confédération de la CAF TotalEnergies 2021-2022, a remporté samedi la 31e édition de la Supercoupe CAF TotalEnergies en battant le Wydad de Casablanca 2-0.
Les buts de Cherki El Bahri à la 32e minute et Sofian El Moudane sur penalty en deuxième période étaient tout ce dont les Berkanis avaient besoin pour sortir victorieux de ce choc 100% marocain.
La RS Berkane décroche ainsi son tout premier trophée de Supercoupe de la CAF.
De son côté, le Wydad qui avait inscrit son nom au palmarès de la compétition en 2018, manque une occasion d’ajouter une deuxième prise à sa besace.
Hamza Hamiani Akbi, le portier des Oranges, a été désigné homme du match. Auteur d’une prestation XXL en stoppant quasiment toutes les offensives sérieuses des Wydadis, il a bien veillé au grain durant toute la partie.
La saison de la RS Berkane commence de la plus belle des manières. Le club emmené par l’Algérien Abdelhak Benchikha depuis le départ du coach congolais Florent Ibengé a surpris par sa maîtrise des débats et montre clairement ses ambitions pour cette nouvelle saison.
Quant au Wydad, la prestation des joueurs soulève plusieurs interrogations et inquiète les plus optimistes de ses supporters.
«Le Wydad doit apprendre les leçons qui s’imposent de sa défaite», a indiqué l’entraîneur du club, Houcine Ammouta.
S’exprimant en conférence de presse d’après-match, Ammouta a relevé que «ce match est à oublier et les joueurs sont appelés à faire plus d’efforts prochainement pour donner au Wydad la position qu’il mérite».
Et de se justifier : «Malheureusement, nous avons perdu notre concentration face aux occasions créées par la Renaissance de Berkane qui a réussi à les transformer en buts. Certains joueurs qui pouvaient donner une consistance au jeu de l’équipe au niveau défensif et offensif n’étaient pas encore prêts».
Selon lui, l’arrivée tardive de joueurs nouvellement recrutés au sein du groupe a affecté la performance du Wydad, précisant que «nous avons commis des erreurs qu’on pouvait éviter».
Le technicien marocain a relevé que le WAC a créé plusieurs occasions qui n’ont pas été concrétisées en buts, soulignant que les lacunes de l’équipe nécessiteront un peu plus de temps pour être comblées.
De son côté, l’entraîneur de la RSB n’a pas caché sa joie. «Nous sommes heureux de ce sacre. Le match a été à la hauteur de la réputation du football marocain et du championnat national», s’est-il félicité ajoutant que «nous avons joué contre une équipe forte et expérimentée».
Concernant ses objectifs avec la RS Berkane qui a remporté trois titres au cours de cette saison, Benchikha a relevé qu’«il est difficile de prévoir l’avenir, mais il y a une volonté d’être parmi les premiers en championnat. Nous avons encore du travail devant nous, mais je sens que je suis au bon endroit actuellement».
Par ailleurs, cette belle rencontre footballistique a connu la présence de nombreuses personnalités, notamment celle du patron de la Confédération africaine de football, Patrice Motsepe.
«Deux clubs d’un même pays disputent cette Supercoupe. C’est le résultat d’un investissement consenti depuis plusieurs années par le Maroc. Je suis sûr que l’avenir du football marocain sera plus radieux», a déclaré le président de la CAF.
Le Maroc a investi depuis plusieurs années dans le football des jeunes, a ajouté M. Motsepe, rappelant que le Royaume a organisé en juillet dernier la meilleure édition de la Coupe d’Afrique des Nations féminine dans l’histoire de la compétition.
D’après le président de la CAF, «les 54 pays africains doivent mettre en place un partenariat similaire entre le sommet de l’Etat, le gouvernement et la population», exprimant dans ce sens sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour le soutien qu’Il ne cesse d’apporter au sport et au football en particulier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.