L’Allemagne et l’Eire qualifiées

L’Allemagne et l’Eire se sont qualifiées pour les huitièmes de finale du mondial-2002 de football, mardi, en terminant aux deux premières places du groupe E, après leurs victoires respectivement contre le Cameroun (2-0), à Shizuoka, et l’Arabie Saoudite (3-0), à Yokohama.
Les Allemands l’ont emporté contre le Cameroun au terme d’une partie très heurtée au cours de laquelle on a dénombré un record de 16 cartons jaunes et deux cartons rouges. Pour cette rencontre décisive, les deux entraîneurs allemands, Rudi Voeller pour les Européens et Winfried Schaefer pour les Camerounais, alignaient leur équipe-type. Bien que dominateurs, les Allemands étaient à deux doigts d’encaisser un but, quand Olembe manquait son duel avec Kahn (12e). À la pause, Voeller remplaçait Carsten Jancker par Marco Bode, un peu moins en pointe que le Munichois.
Quelle inspiration ! sur la pelouse depuis moins de cinq minutes, le joueur de Brême ouvrait la marque après un bon service de Miroslav Klose (50e). Le même Klose, attaquant de Kaiserslautern et auteur du second but, conforte sa place de meilleur buteur avec cinq réalisations, toutes de la tête.
L’Allemagne termine première du groupe E et affrontera samedi le deuxième du groupe B (Espagne, Afrique du Sud ou Paraguay). L’Eire, de son côté, s’est facilement assurée de la seconde place du groupe par une victoire 3 à 0 contre l’Arabie Saoudite. Déjà éliminée avant la rencontre, l’Arabie Saoudite quitte le mondial asiatique sans avoir marqué une seule fois, et avec le triste souvenir d’avoir encaissé 8 buts lors de la première sortie face à l’Allemagne. Pour sa part, l’Eire, qui n’avait jamais réussi à marquer plus d’un but par match en coupe du monde, a ainsi fêté dignement sa qualification en 8e de finale. Les Irlandais rencontreront dimanche le premier du groupe B.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *