Accueil Sports L’Allemagne sombre, l’Espagne aux étoiles
Sports

L’Allemagne sombre, l’Espagne aux étoiles

Entre une équipe d’Allemagne terrassée par les Japonais et des Espagnols sans pitié pour le Costa Rica, la journée de mercredi a apporté au Mondial-2022 de football au Qatar son lot de surprises, d’exploits et de déceptions. Ainsi, l’Espagne a sévèrement corrigé le Costa Rica 7 à 0, au stade al-Thumama à Doha, en match de la 1ère journée du groupe E. Le festival offensif de la Roja a été l’œuvre de Dani Olmo (11e), Asensio (21e), Ferran Torres (31e, 54e), Gavi (75e), Carlos Soler (90e) et Morata (90+2e). L’Espagne prend, ainsi, la tête du groupe E à la différence de buts, à égalité de points avec le Japon, vainqueur surprise de l’Allemagne plus tôt dans l’après-midi. La Mannschaft, quadruple championne du monde, s’est, en effet, inclinée au Stade Khalifa face au Japon par 2 buts à 1. Pourtant, ce sont les hommes de Hansi Flick qui ont pris les devants en 1ère mi-temps grâce à un penalty transformé par Ilkay Guendogan (33è minute) et ont créé plusieurs occasions de but, mais sans arriver à faire le break. Au fil de la rencontre, les Samouraïs Bleus ont réussi à prendre confiance grâce à une discipline tactique irréprochable, surprenant les Allemands qui semblaient bien lancés dans le match.
Les Japonais sont arrivés à inverser la tendance à la fin du match, trouvant la faille dans la défense allemande grâce à Ritsu Doan à la 75è minute, avant que Takuma Asano ne scelle le sort de la rencontre à la 83è minute, plongeant les Allemands dans la stupeur et l’incompréhension.

Articles similaires

Le Wydad en quête de l’aura mondiale

Détermination Même si la mission n’est pas de tout repos face à des...

Coupe du monde des clubs : Patrimoine, valeurs et passion à la cérémonie d’ouverture

La cérémonie d’ouverture de cette compétition a connu des spectacles de chants...

Des navettes gratuites pour les supporters à Tanger

Pour faciliter le déplacement des supporters, et à l’occasion de l’ouverture du...

Ce que signifie l’emblème de la Coupe du monde des clubs

L’emblème de la Coupe du monde des clubs, prévue du 1er au...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus