970x250

Le Raja composte son billet pour les quarts, le Wydad s’empare des commandes

Le Raja composte son billet pour les quarts, le Wydad s’empare des commandes

Ligue des Champions TotalEnergies

Le Raja tout comme le Wydad ont réalisé l’essentiel lors de la cinquième journée de la Ligue des Champions TotalEnergies.
Le premier a assuré sa place en quart de finale après sa victoire vendredi (2-0) en Afrique du Sud face à Amazulu FC.
Le Raja a débuté la rencontre de la plus belle des manières en ouvrant le score dès l’entame. Le buteur maison, Hamid Ahadad trompe le gardien Mothwa et met son club dans le bon chemin vers les quarts. Après ce but, les locaux se portent vers le haut et essayent de se créer plusieurs occasions mais n’arrivent pas à trouver la faille face à une bonne défense emmenée par Harkaas et Haddad. En seconde période, le Raja hausse le ton et joue l’attaque, malgré l’avantage au tableau d’affichage. Mohssen Metouali ou Hamid Ahaddad portent les attaques des Verts, jusqu’à réussir à doubler la marque à un quart de la fin de la rencontre par l’intermédiaire d’Ilias Haddad. A 2-0, les poulains de Benny Mc Carthy ne pouvaient plus revenir à la marque.

S’agissant du Wydad, la route qui l’a menée vers la victoire était parsemée d’embuches. En Angola, les Rouges sont certes revenus avec les trois points de la victoire face à Sagrada Esperança sur le score de 2 buts à 1 mais après avoir bien souffert de la ferme volonté des locaux qui aspiraient à honorer leur participation en remportant symboliquement cette rencontre. Après plusieurs occasions ratées, notamment de Bonginkosi Dlamini, Sagrada Esperança ouvre la marque à la demi-heure de jeu par l’intermédiaire de Jó Paciência. Après cette réalisation, les visiteurs montent en puissance pour revenir à la marque. Zouheir El Moutaraji remet les pendules à l’heure à huit minutes de la fin de la rencontre. Un but qui donne des ailes aux coéquipiers de Mohamed Rahim. L’attaquant congolais Juvhel Tsoumou entré en jeu en seconde période, saisit sa chance et donne l’avantage au Wydad dans les arrêts de jeu d’une belle reprise de la tête.

Les hommes de Walid Regragui avaient déjà assuré leur qualification pour les quarts de finale après leur victoire en déplacement chez le Zamalek (0-1) et le succès de Petro Luanda à domicile face à Sagrada Esperança (3-0), lors de la 4è journée. Dans l’autre match de ce groupe, joué plus tôt, le Zamalek et Petro Luanda se sont quittés sur un nul blanc.
A l’issue de cette journée, le Wydad s’empare des commandes avec 12 points, devançant Petro Luanda (déjà qualifié) qui totalise 11 points. Le Zamalek est troisième (3 pts), suivi de Sagrada Esperança (4e/1 pt).
Lors de la 6è et dernière journée, prévue le 31 mars, le Wydad recevra Petro Luanda, alors que Sagrada Esperança se déplacera en Egypte pour y défier le Zamalek. A noter qu’il est primordial pour les deux représentants de terminer en tête afin d’éviter de se croiser lors du prochain tour.

 

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.