Sports

Le Sporting Casablanca rejoint Mamelodi Sundowns en finale

L’équipe marocaine du Sporting Club Casablanca s’est qualifiée pour la finale de la 3ème édition de la Ligue des champions féminine de la CAF. Quant à l’aventure de l’AS FAR, elle fut stoppée en demi-finale.

Qui l’eût cru ! Le jeune Sporting Club Casablanca a remporté la seconde demi-finale de la Ligue des champions féminine de la Caf en venant à bout de l’Ampem Darkoa aux tirs au but 2-3, temps réglementaire 2 buts partout. Une prouesse pour un club créé il y a à peine 4 ans et qui réalise depuis 2019 des résultats épatants et une campagne africaine irréprochable.

Après un match nul (1-1) contre l’Atlético Football Club d’Abidjan, une défaite (1-0) contre les Sud-Africaines du Mamelodi Sundowns et un large succès contre les Tanzaniennes du JKT (4-1), la formation casablancaise s’est hissée en demi-finale et a fini par battre là encore son nouvel adversaire Ampem Darkoa.

Dans un stade Laurent Pokou de San Pedro bouillant, le Sporting Club Casablanca a, en effet, renversé le champion ghanéen pour s’offrir sa première finale de la compétition dès sa première participation. Dans ce match à rebondissements, la capitaine NGuessan Nadège Koffi et ses camarades ont eu les ressources nécessaires pour revenir au score à deux reprises alors que les Ghanéennes semblaient sur la bonne voie pour s’offrir aussi la finale, la première également de leur jeune histoire.

Menées à la pause 2-1, les joueuses de l’entraîneur El Qaïchouri Mehdi ont eu le sourire lorsque Aguesa Diarra a égalisé à la 56e minute sur penalty. Dos à dos, les 30 minutes de prolongation n’ont pas changé la donne. C’est donc à l’issue de la séance stressante des tirs au but (3-2) que le SC Casablanca a validé son billet pour la finale, après que la joueuse de l’Ampem Darkoa, Ophelia Amponsah, a envoyé dans les airs le cinquième tir de son équipe.

A l’issue de cette rencontre, l’entraîneur El Qaïchouri Mehdin’a pas caché sa joie. «Le maître mot, c’est l’émotion. Au terme d’un match où on a été mené deux fois, on revient au score et on se qualifie pour la finale à l’issue des tirs au but, c’est formidable. Nous sommes très heureux de participer à cette finale. Nous allons essayer de profiter de l’instant et préparer la finale dès jeudi. C’est exceptionnel de voir un tel public pour un match de foot féminin. Je tiens à remercier tous ceux qui nous ont supportés», s’est réjoui l’entraîneur.
Par ailleurs, l’ambiance était beaucoup moins joyeuse dans le camp du deuxième représentant des couleurs nationales, à savoir l’AS FAR, qui s’est inclinée face à à son homologue sud-africaine Mamelodi Sundowns par la plus petite des marges au stade Amadou Gon Coulibaly à Korhogo.

La première mi-temps de la rencontre s’est achevée par un nul blanc 0-0.

Les Sud-Africaines ont surpris la défense de l’AS FAR et marqué le but de la victoire à la 73ème minute par Boitumelo Rabale. Le peu du temps réglementaire qui restait à disputer n’a pas été en faveur des tenantes du titre qui ont eu du mal à recoller au score.

La finale aura lieu dimanche entre deux formations qui se sont déjà croisées en phase de groupe. Le Sporting Club Casablanca est conscient de la difficulté qui l’attend. Gonflées à bloc par ce parcours exemplaire, les joueuses ne ménageront aucun effort pour rafler le premier titre de leur jeune histoire.

L’AS FAR, elle, ne défendra pas son titre et se consolera, samedi, avec le match pour la troisième place.

Articles similaires

Sports

La RSB réussit son entrée en lice

La Renaissance de Berkane s’est imposée face aux Sud-Africains de Sekhukhune United...

Sports

L’AS FAR pour reprendre les commandes, le Wydad pour se racheter

Le match de l’AS FAR contre le Wydad de Casablanca, prévu cet...

Sports

Le Wydad s’incline face au novice Jwaneng Galaxy en Ligue des champions d’Afrique

Le Wydad de Casablanca (WAC) s’est incliné contre toute attente face à...

Sports

Mazagan Beach & Golf Resort et le golfeur Ayoub Lguirati scellent un partenariat

Mazagan Beach & Golf Resort annonce la reprise du partenariat avec Ayoub...