Accueil Sports Le Trail or Bike souffle sa 5ème bougie
Sports

Le Trail or Bike souffle sa 5ème bougie

Cette course est un moment d'action écologique et sociale. (D.R)

L’objectif est de mettre en avant un sport responsable tout en promouvant et en sensibilisant à la fragilité des incroyables espaces naturels parcourus.

Les samedi 11 et dimanche 12 février 2023 aura lieu le Trail or Bike Takerkoust, à quelques dizaines de minutes de Marrakech. En 2018, c’est ici que les premières courses de Trail Maroc se sont déroulées, le début d’une belle histoire qui n’est pas prête de s’arrêter.
Véritable espace de fraîcheur et réservoir d’air pur à deux pas de la ville ocre, le lac Lalla Takerkoust est un incontournable de la région pour les amateurs de la nature. Au-delà du réservoir de 7 kilomètres de long formé par le barrage Cavagnac construit dans les années 1930 en amont du village, c’est une incroyable diversité de paysages et de terrains qui permet à des athlètes de tous niveaux de s’exprimer. La pratique du vélo complète très bien celle du trail dans les alentours de Lalla Takerkoust. Les deux activités sont proches et respectueuses de l’environnement, donnée essentielle de la politique de l’association Trail Maroc, organisatrice de l’événement. L’objectif est de mettre en avant un sport responsable tout en promouvant et en sensibilisant à la fragilité des incroyables espaces naturels parcourus.

Avec en toile de fond le Haut-Atlas enneigé, les participants évolueront sur ses premiers contreforts, sur les rives du lac, au milieu d’une flore hétérogène.

Entre vallées, plateaux, falaises et crêtes, ils ne se lasseront à aucun instant du réseau de sentiers déniché par l’équipe de guides de haute montagne. Les organisateurs indiquent que Trail Maroc s’attache en effet à proposer des parcours variés offrant à tous la possibilité de s’aligner sur la ligne de départ, des débutants aux expérimentés. Ainsi, les Bike 35km (500 D+) et 65km (950 D+) sont à la carte le samedi. Pour la partie Trail, 9km (160 D+), 19km (458 D+), 29km (640 D+) et 42km (1300D+) sont proposés le lendemain. Les plus motivés auront la possibilité de cumuler les deux distances phares en étapes, un challenge de 107km comportant 2250 mètres de dénivelé positif où polyvalence, endurance et force mentale seront mises à l’épreuve.
Cette course sera donc un moment d’action écologique et sociale, avec une attention particulière portée à son impact. La gestion des déchets est au cœur des préoccupations : avec l’aide de volontaires rémunérés, les parcours seront intégralement nettoyés. De plus, 300 enfants des villages avoisinants seront invités pour une course sensibilisant à la protection des écosystèmes. En somme, ce sera une course conviviale, compétitive, festive, respectueuse et responsable.

Articles similaires

Ezzalzouli envoie Osasuna au dernier carré

Abdessamad Ezzalzouli a offert la qualification historique à Osasuna, qui élimine un...

L’AS FAR, championne d’automne, le Wydad aux aguets

Le coup d’envoi de la phase retour sera donné ce samedi. L’ensemble...

La NBA et l’AFD organisent un stage de formation des coachs et formateurs à Casablanca

Le coup d’envoi d’une session de formation en basket-ball a été donné,...

La Tunisie remporte la Coupe du président, le Maroc termine 30è

La sélection marocaine de handball a perdu face à son homologue saoudienne...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie