970x250

Le Wydad s’empare des commandes, le Raja lâche du lest

Le Wydad s’empare des commandes,  le Raja lâche du lest

Le Raja traverse une période critique marquée par de mauvaises surprises qui vont à l’encontre des ambitions tracées par le nouveau président tout comme celles du public.

Bien que cette 3ème journée n’ait pas été prolifique en termes de buts, elle dévoile de grandes surprises et révèle de belles formations. En effet, l’Olympic de Safi s’affirme comme une vraie révélation cette saison. Après avoir fait souffrir le Raja lors de la première journée, il s’est débarrassé du Moghreb de Fès avant de surprendre le vainqueur de la Coupe de la CAF, de la Coupe du Trône et de la Supercoupe, la Renaissance sportive de Berkane sur le score de 2 buts à 1.
L’OCS a renversé son adversaire devant son public dépité et qui comptait célébrer la Supercoupe remportée il y a quelques jours devant le Wydad avec une nouvelle victoire.
Les locaux étaient pourtant les premiers à lancer les hostilités. L’ouverture du score pour les Berkanis a été signée par le biais d’une action de Tahif à la 5e minute. L’OCS a recollé au score à la 9e minute avec une réalisation d’Abdoulaye Diarra. Le club du Requin bleu a pris le contrôle du match à la 90e+1 minute avec une réalisation de Haba Bonifac.
À la suite de cette rencontre, l’Olympic de Safi se hisse à la troisième place du classement avec 7 points, alors que la RSB, un point, se maintient à la 12e place.
Pour la prochaine journée de Botola Pro D1, Safi évoluera à domicile face à l’Ittihad de Tanger, tandis que la Renaissance de Berkane se déplacera chez le Wydad de Casablanca.
A l’instar de l’OCS, ce dernier n’a poussé un ouf de soulagement qu’à la dernière minute du jeu, s’imposant ainsi sur le même score face à l’Olympique de Khouribga, dimanche au complexe sportif du Phosphate de Khouribga.
Les Rouge et Blanc ont ouvert la marque à la 47e minute avec une réalisation de Reda Jaadi. Ils ont par la suite augmenté leur avance avec un but de Yahya Jabrane à la 90e minute. L’OCK a diminué son retard à la 90e+5 minute avec un but d’Abdelilah Amimi.
À la suite de cette rencontre, le Wydad de Casablanca, 7 points, se hisse à la première place, alors que l’OCK recule à la 13e place du classement avec un point. L’autre représentant de la capitale économique n’a pas eu la même chance. Le Raja traverse une période critique marquée par de mauvaises surprises qui vont à l’encontre des ambitions tracées par le nouveau président tout comme celles du public. A domicile et en recevant le Moghreb de Tétouan, les Verts se sont contentés du point du nul. Souffrant de 1 but de retard en fin de première partie, le MAT a rattrapé le score pendant la seconde mi-temps. La première réalisation a été marquée à la 34e minute par El Habti en faveur du Raja. Le MAT est revenu au score à la 55e minute avec une réalisation de Mohammed Kamal, lui laissant ainsi la possibilité de décrocher le point du nul.
Suite à cette rencontre, la formation casablancaise, 2 points, demeure à la 11e place, alors que le MAT se hisse à la huitième place du classement avec 5 points.
Les choses se compliquent également pour l’Ittihad de Tanger qui rate totalement son début de saison. Lanterne rouge avec 0 point, son attaque n’a marqué aucun but et sa défense très perméable en a reçu 4.
Le Hassania Agadir s’est rendu au Grand stade de Tanger avec l’ambition de saisir la méforme du club du détroit et remplir ainsi son escarcelle. Et c’est chose faite. Le HUSA a renversé l’IRT sur le score de 2 buts sans appel. En tête à la pause (0-1), Agadir a enfoncé le clou en deuxième période, passant au score de 0-2.
L’ouverture du score pour le HUSA est survenue par Fedi Selim Ben Choug à la 11e minute. Les visiteurs ont ensuite augmenté leur avance avec une réalisation de Katy Katalundi à la 90e+5 minute. Au terme de cette rencontre, Agadir, 7 points, grimpe à la deuxième place. Dans les autres rencontres, le Difaâ d’El Jadida (DHJ) a infligé au Chabab de Mohammedia (SCCM) sa première défaite de la saison après un début sans faute. Les chevaliers de Doukkala se sont imposés par un but à zéro après avoir terminé la première moitié de la rencontre sur un score nul de 0 partout.
A la faveur de cette victoire, les locaux grimpent à la 7è place au classement avec 6 unités, devancés, au goal-average, par leur adversaire du jour.
Sur le même score, la Jeunesse sportive Salmi (JSS) a surpris le Maghreb de Fès par 1 but à 0, samedi au complexe sportif de Fès. À la suite de cette rencontre, la JSS totalise 6 points, alors que les Jaune et Noir chutent à la 13e place du classement avec un point.
Enfin, l’unique rencontre à n’avoir enregistré aucun but est celle ayant opposé le Mouloudia d’Oujda au FUS de Rabat.
Au terme de la rencontre, les Oujdis obtiennent le premier point du championnat, tandis que Rabat, 5 points, grimpe à la huitième place.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.