970x250

Le Wydad vise les commandes, le Raja et la RSB cherchent à rebondir

Le Wydad vise les commandes, le Raja et la RSB cherchent  à rebondir

Les deux matchs comptant pour la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions africaine étaient au programme ce samedi en fin d’après-midi.


La phase de poule de la Ligue des Champions TotalEnergies arrive à un point crucial. Si le Wydad, qualifié depuis la précédente journée, ne se bat actuellement que pour mettre la main sur la première place, le Raja lui court toujours derrière la qualification après un faux pas qui lui a coûté cher.
Dans le groupe D, les Angolais de Petro Atletico ont décroché une victoire aussi large qu’importante face à leurs compatriotes de Sagrada Esperança (3-0). Ce succès permet au Petro mais aussi au Wydad, bourreau du Zamalek (1-0), de se qualifier dès à présent pour les quarts de finale en éliminant le Zamalek et Sagrada Esperança avant les deux dernières journées !

Aujourd’hui, les deux formations se livreront une bataille à distance lors de la 5ème journée. Le Wydad évoluera chez les Angolais de Sagrada Esperança. Face à ces derniers, les Rouges avaient facilement remporté le match aller à Casablanca sur le score de 3 buts à 0. De moindre acabit, Sagrada Esperança est selon les statistiques, la formation la plus faible de cette phase de groupe puisqu’elle n’a marqué aucun but et en a encaissé 7. Tout porte à croire que les hommes de Walid Regragui n’auront pas trop de peine à ramener une nouvelle victoire dans la valise qui maintiendra l’espoir de terminer à la tête du groupe D avant le choc de la dernière journée qui les opposera au redoutable Petro Atletico actuel leader avec 10 points, à une seule unité du Wydad.
S’agissant du Raja, malgré le surprenant faux pas, son destin est toujours entre ses mains. Pour cette journée, il s’est envolé pour l’Afrique du Sud où il rencontrera Amazulu FC. Après leur défaite samedi dernier face à Horoya Conakry sur le score de 2 buts à 1, les Rajaouis tenteront de ramener la victoire afin de se frayer le bon chemin vers la qualification pour les quarts de finale de la compétition.
Ce groupe B est des plus relevés. Aucune équipe n’est passée à la trappe. Les chances de se qualifier ne sont certes pas égales, mais suffisent pour rendre chaque rencontre passionnante jusqu’au bout.
Le Raja, leader avec 9 points, aura besoin d’une victoire pour franchir le cap et se qualifier officiellement aux quarts de finale avant même de croiser le fer avec Entente Sportive de Setif.
En Coupe de la Confédération, la 4e journée de la phase de groupes s’est révélée mouvementée. La RS Berkane, en tête avant cette journée, a dangereusement chuté en 3e position suite à sa défaite en Tanzanie sur le terrain de Simba (1-0). Le club a écrit un courrier à la CAF en dénonçant «un ensemble d’erreurs arbitrales de l’officiel congolais, Jean Jacques Ndala Ngambo». «L’arbitre a ignoré un penalty légitime à la 46e minute, en plus de refuser un but correct à la 83e minute sur un hors-jeu ‘imaginaire’, puis de n’accorder que quatre minutes de temps additionnel en fin de match», a accusé le vainqueur de l’édition 2020, en demandant des sanctions.
Dimanche, la RSB évoluera au Niger face à US Gendarmerie Nationale. Lors du match aller les représentants de Berkane l’avaient emporté sur le score de 5 buts à 3.
Troisième, la RSB est devancée au bilan des confrontations directes par l’ASEC Abidjan. Le suspense est total dans cette poule où les trois premiers se tiennent dans un mouchoir de poche.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.