Sports

Les Lions de l’Atlas brillent de mille feux

© D.R

5 joueurs marocains sacrés avec leurs clubs dans trois continents différents

Plusieurs finales disputées un peu partout dans le monde ont été marquées par la remarquable participation des Lions de l’Atlas qui se sont illustrés avec leurs formations respectives.

 

Pour commencer, direction la France où Achraf Hakimi garnit encore plus son impressionnant CV avec un nouveau titre avec le PSG. Après avoir remporté le championnat de la Ligue 1, le défenseur marocain a réussi le doublé en s’adjugeant samedi soir à Lille la Coupe de France 2024 grâce à la victoire obtenue contre l’Olympique lyonnais sur le score de 2 buts à 1.
Les protégés de l’Espagnol Luis Enrique remportent la 15ème Coupe de France de leur histoire.

Les coéquipiers du Lion de l’Atlas, qui a livré une belle prestation lors de cette rencontre, ont été les premiers à ouvrir le score par le biais d’Ousmane Dembélé qui a marqué un joli but de la tête à la 22ème minute de la première mi-temps.
Fran Ruiz marque le deuxième but des Parisiens à la 34ème minute suite à une passe décisive de Dembélé.
Au retour des vestiaires, les Lyonnais, plus offensifs qu’en début de match, parviennent à réduire l’écart par l’intermédiaire de l’Irlandais Jake O’Brien (55è), sans pour autant renverser le résultat.
Chez leurs voisins, les Allemands, Amine Adli a signé lui aussi un doublé à l’instar de son compatriote. Le sociétaire de Bayer Leverkusen, sacré champion d’Allemagne, a battu Kaiserslautern (2e division), 1 à 0 samedi soir à Berlin, en finale de la Coupe d’Allemagne.

Leverkusen rejoint ainsi Schalke, le Bayern Munich, le FC Cologne, le Werder Brême et le Borussia Dortmund dans le club fermé des équipes lauréates de la Coupe d’Allemagne la même saison que la Bundesliga. Seul le Bayern, détenteur du record de sacres en Coupe (20), a réalisé pareil exploit à plusieurs reprises (13).
Leverkusen termine ainsi sa saison 2023/24 avec l’impressionnant bilan de 43 victoires, 9 matches nuls et une seule défaite, en finale de la Ligue Europa mercredi contre l’Atalanta Bergame (3-0).
Alors qu’on l’a pensait éteinte, Manchester United et Soufiane Amrabet ont créé la sensation en battant leur grand rival et puissant Manchester City sur le score de 2 buts à 1 en finale de la Coupe d’Angleterre. Une victoire qui permet aux Red Devils de décrocher une place en Ligue Europa et prive son adversaire du doublé Cup-Championnat.

Auteur d’une prestation de haute volée lors de cette rencontre, Amrabat a joué un rôle déterminant dans la victoire de son équipe contre les hommes de Pep Guardiola, devenant le premier joueur marocain à remporter ce trophée prestigieux.
Les Lions de l’Atlas ne brillent pas qu’en Europe. En Asie, le continent a un nouveau champion. Il s’agit du club émirati d’Al Aïn qui a décroché le prestigieux titre de Ligue des champions grâce en grande partie à la performance de haut de vol de sa star Soufiane Rahimi.

Auteur d’un doublé lors de la finale retour face à la formation japonaise de Yokohama F-Marinos qui s’est soldée par une large victoire du club émirati (5-1), l’international marocain a également provoqué un pénalty, transformé avec succès par le Paraguayen Alejando Romero.
Joueur clé de l’équipe, Rahimi, qui ne cesse de démontrer toute l’étendue de son talent à chaque apparition, a terminé la compétition comme meilleur buteur avec 13 réalisations et meilleur joueur, offrant à son équipe son deuxième titre de Ligue des champions d’Asie, après celui glané en 2003, et une qualification pour la prochaine édition de la Coupe du monde des clubs.

La Ligue des champions d’Afrique a été, elle, promise au club égyptien d’Al Ahly. Reda Slim, ex-sociétaire de l’AS FAR et l’une des stars du club cairote avec 5 buts en 22 matchs, devient le troisième footballeur marocain à être sacré avec ce club.
Al Ahly a conservé son titre de champion d’Afrique en battant l’Espérance de Tunis (1-0), en finale retour de la Ligue des champions, au stade international du Caire, portant à 12 son total de titres dans cette compétition continentale, un record.

Dans les prochains jours, d’autres joueurs marocains pourront poursuivre cette dynamique victorieuse. Il s’agit notamment de Brahim Diaz, qui va tenter de remporter avec le Real Madrid la 15ème Ligue des champions d’Europe de son histoire, le 1er juin à Wembley contre le Borussia Dortmund, ainsi que d’Ayoub El Kaabi, le buteur de l’Olympiakos, qui jouera la finale de la Ligue Europa Conférence avec le club grec le 29 mai au stade Agia Sofia à Athènes contre la Fiorentina. L’Olympiakos compte également dans ses rangs l’ancien international marocain Youssef El Arabi.

Articles similaires

Sports

Lyles domine les séries du 100 m aux sélections olympiques US

Athlétisme Noah Lyles, triple champion du monde l’été dernier, a été le...

Sports

Le Mexique bat la Jamaïque au forceps

Copa América Le Mexique a difficilement battu la Jamaïque 1-0 lors de...

Sports

Sellami remplace Ammouta à la tête de la sélection de Jordanie

Le Marocain Jamal Sellami a été nommé nouvel entraîneur de la sélection...

Sports

Selon le président de la CAF: La CAN-2025 au Maroc sera la meilleure de l’histoire de la compétition

Le président de la CAF n’a pas tari d’éloges sur la CAN-2025...