970x250

Les Pharaons s’imposent sur le fil

Les Pharaons s’imposent sur le fil

Pour cette 3e journée de la poule D, le derby qui a opposé les deux pays voisins qui longent le Nil, a tourné à la faveur des Pharaons d’Égypte qui avaient absolument besoin d’un résultat positif pour valider leur ticket pour le second tour.

Le Soudan avec 1 point, était lui aussi aux portes des huitièmes en cas de victoire, mais a essuyé un nouvel échec 0 but contre 1, et est donc éliminé de la compétition dès la phase de poules. Carlos Queiroz a opté pour un 4-3-3 à l’entame de la rencontre, avec Abdelmonem en lieu et place d’Hamdi en défense centrale et Mohamed Salah en leader technique à la pointe de l’attaque. En face, Burhan Tia choisit d’aligner un 4-2-3-1, avec quelques changements à la pointe d’attaque, notamment les titularisations de Mahjoub, Hussein et Abdelrahman, Elsadig prend la place de Nemer en défense centrale. Il peut également compter sur son gardien Mohamed Mustafa qui va se mettre en évidence dès les premières minutes de jeu. Profitant d’un contre favorable face à Elfadni, Ayman Ashraf pénètre dans la surface côté gauche avant de centrer fort devant le but. Les gants de Mohamed Mustafa repoussent le ballon, et sa défense se dégage bien. Impeccable, une envolée à la 33e minute, va permettre de renvoyer la tête d’El Saïd, reprenant parfaitement un corner frappé côté droit.

Il sera impuissant trois minutes plus tard sur le corner frappé depuis la gauche par El Said. Amr El Soleya saute au premier poteau mais est trop court. Derrière lui, Mohamed Abdel Monem qui a bien suivi, crucifie le portier soudanais de la tête pour l’ouverture du score avec le premier et l’unique but de la rencontre. Le Soudan débute la deuxième période avec un triple changement. Mohamed Hussein et Mohamed Al Rashed cèdent leur place respectivement à Guma Abas et Yasin Ahmed, Ali Achrine est préféré à l’excellent portier Mohamed Mustafa. Côté égyptien, Saïd cède sa place à Zizo. Très attendu, Mohamed Salah va s’offrir une belle occasion à la 60e minute. Le buteur de Liverpool met Elsadig Hassan dans le vent sur son crochet, évite Mahjoub et déclenche un tir qui fuse au sol.

Ali Achrine s’emploie et détourne au sol. Dans la foulée, Marmoush cède sa place à Trezeguet côté égyptien, et Omer Yagoub est remplacé par Omar Abdallah côté soudanais respectivement à la 66e et la 70e minute de jeu. Les soudanais vont dans le dernier quart d’heure tenter de revenir à la marque, et y seront tout près à la 81e minute de jeu. Sur un tir soudain de Mohamed Abderrahman, dévié par Mostafa Mohamed, Mohamed El Shenawy se détend sur sa gauche et détourne, sans réussir à capter. Le ballon revient sur Mustafa Karshoum, qui reprend dans les six mètres mais voit son tir détourné. Le score reste inchangé jusqu’au coup de sifflet final. Une courte victoire qui permet aux Pharaons de terminer à la deuxième place du groupe D avec 6 points, derrière le Nigeria qui a fait un parcours sans faute, 9 points. Place désormais aux huitièmes de finale !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.