Sports

Ligue des champions d’Afrique et Coupe de la CAF: Le Raja, le MAT et le FUS à rude épreuve

Il va y avoir du feu vendredi au stade du 8 mai à Sétif où le Raja est aussi populaire que l’Entente Sportive locale.

Les Sétifiens savent recevoir et les Rajaouis ont prouvé qu’ils savaient voyager en terre hostile. Les huitièmes de finale de la CAF Ligue des Champions s’annoncent âpres et serrés surtout après le match nul (2-2) enregistré il y a deux semaines au complexe sportif Mohammed V.
Malgré son aspect de choc, une certitude est indiscutable.

A l’issue du match retour, un géant poursuivra l’aventure et fera certainement long feu dans cette Ligue des champions d’Afrique.

Lors du match aller, le Raja a évité un scénario qu’on redoutait tous. Face aux champions en titre, les hommes de José Romao ont montré certaines faiblesses et lacunes, à la fois sur le plan défensif qu’offensif. Le directeur technique portugais a été copieusement critiqué sur le choix des joueurs alignés lors de ce match. «On m’a inondé de questions à propos de Chagou, Akkal, ou d’autres joueurs que j’ai décidé d’aligner. Chagou a travaillé avec nous pendant toute la semaine, tandis que Belamkadem était en difficulté sur le plan psychologique. On jouait une grande équipe et on avait plus besoin d’expérience…» se défend Romao.

C’est avec impatience que le public attend ce derby maghrébin où le mot de la fin appartiendra à l’équipe qui se forgera un mental d’acier.

Si la mission des Verts est difficile, celle du Moghreb Tétouan l’est moins.
Bien qu’il ait dominé Al Ahly d’Egypte pour le compte du même tour lors du match aller à Tétouan, la tâche des représentants de la Colombe Blanche ne sera pas une mince affaire. Certes, le recordman du nombre de sacres en CAF Ligue des champions a fait une mauvaise opération en s’inclinant par un but à zéro, mais ce score reste surmontable. Les Rouges du Caire avaient pourtant livré une performance satisfaisante lors du match aller et s’étaient même créé des occasions, mais le but de Iajour dans les dernières seconde a donné un grand avantage au MAT.

Sergio Lobera devrait trouver la brèche pour dévérouiller la défense égyptienne et inscrire des buts pour se mettre à l’abri des surprises.

Le latéral gauche Hussein Al-Sayed avait confié que « le match retour sera très difficile pour nous, et pour les Marocains aussi. Je suis déçu d’avoir pris un but lors du dernier souffle de la rencontre, mais on pourra rattraper cette défaite au Caire». Le rendez-vous est donc pris. Enfin, le FUS Rabat, qui représente les couleurs nationale en Coupe de la CAF, recevra dimanche le Zamalek. Lors du match aller, les deux formations ne sont pas parvenues à se départager et s’étaient quittées sur un score nul et vierge.

Ce score de parité ne reflète pas le degrés d’intensité du match qui était très disputé de part et d’autres. Par moment, les Fussistes pouvaient même forcer la décision en leur faveur. L’actuel leader du championnat égyptien ne fera certainement pas le déplacement pour du tourisme, mais dans l’unique objectif de rentrer au bercail avec le ticket qualificatif au tour suivant.

Walid Regragui est conscient de la difficulté du match, mais son armada est capable de contrer, scorer et se qualifier.

Articles similaires

Sports

Mazraoui absent plusieurs semaines à cause d’une blessure

L’international marocain Noussair Mazraoui semble ne pas être totalement remis de sa...

Sports

Ligue des champions Le Barça pour un hold-up à Napoli

Le champion d’Italie en titre, le Napoli, affronte le FC Barcelone sous...

Sports

Le Bayern Munich concède sa troisième défaite consécutive

Le Bayern Munich a concédé une troisième défaite consécutive dimanche à Bochum...

Sports

LeBron James garde le mystère sur son futur

La superstar NBA LeBron James a laissé planer le doute sur la...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux