Microsoft organise Imagine Cup à Doha: Deux équipes marocaines à la demi-finale panarabe

Microsoft organise Imagine Cup à Doha: Deux équipes marocaines  à la demi-finale panarabe

Le sport peut résolument être mental impliquant la force du cerveau. Deux équipes marocaines prennent part, du 1er au 4 juin à Doha, à la première demi-finale régionale panarabe d’Imagine Cup, une compétition étudiante mondiale de la technologie créée par Microsoft engageant plus de 35.000 étudiants chaque année.

Outre le Maroc, 23 équipes issues de 12 pays arabes (Algérie, Bahreïn, Egypte, Jordanie, Liban, Oman, Palestine, Qatar, Arabie Saoudite, Tunisie, et Emirats Arabes Unis) sont en compétition à cet événement comme l’indique un communiqué de Microsoft Maroc.
Parallèlement à la compétition, des projets originaux capitalisant sur la technologie Microsoft et ayant pour but de faire avancer l’expérience utilisateur, aborder les questions sociales, et divertir le public sont présentés lors de cette demi-finale et les gagnants représenteront, fin juillet prochain à Seattle (USA), la région et leur pays respectif à la grande finale mondiale d’Imagine Cup.

Cette phase panarabe va porter sur les domaines de la citoyenneté mondiale et l’innovation. Le premier récompensera le logiciel développé sur les plates-formes Microsoft avec le plus grand potentiel ayant pour but d’avoir un impact positif sur l’humanité et le second primera les applications donnant aux consommateurs l’inspiration, que ce soit une nouvelle rotation sur les réseaux sociaux, la recherche, les petites annonces, ou les achats en ligne.

Ainsi dans la catégorie citoyenneté, le Maroc sera représenté par l’équipe composée d’Adnane Dalhi (Université Abdelmalek Essaadi-Tétouan) et Selma Gherrabi (Université Moulay Ismail-Meknès) avec leur projet FIE (FixItEasy), une plate-forme mobile d’engagement civique.
FIE permet aux citoyens d’identifier les problématiques civiques (questions environnementales, de qualité de vie …) et de les signaler à la mairie pour une résolution rapide ainsi que d’utiliser la technologie pour gagner du temps et de l’argent, rendre des comptes de façon plus efficace et fournir une plateforme positive de coopération et de réaction en temps réel.

Dans la catégorie Innovation, le Maroc sera représenté par l’équipe de l’EMSI de Rabat constituée de Yassine Mounir, Idrissi El Amrani et Hicham Bouchikhi avec leur projet de robot capable d’être dirigé par simples clignements des yeux.

Un automate qui, si industrialisé et commercialisé à grande échelle, permettra de faciliter grandement la vie des paralytiques en général et des tétraplégiques en particulier dans l’exécution des tâches quotidiennes de leur existence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *