Sports

Mondial U17: Le Maroc se mesure au Mali pour une place au dernier carré

Quart de finale
Les Lionceaux de l’Atlas croiseront les crampons avec les Aiglons du Mali laissant présager une belle affiche et un choc continental.


Avec sa qualification au bout du suspense pour les quarts de finale de la Coupe du monde de football des moins de 17 ans (U17), la sélection marocaine a écrit un nouveau chapitre glorieux de l’histoire du football national.
En venant à bout de l’Iran aux tirs au but 4-1 (1-1 temps réglementaire), mardi à Surabaya (Indonésie), les poulains de Saïd Chiba ont signé un nouvel exploit pour le ballon rond marocain, avec cette première qualification pour les quarts de finale d’un Mondial U17.
Affichant un état d’esprit exemplaire, les Lionceaux de l’Atlas ont fait montre de combativité jusqu’aux derniers souffles de la rencontre pour arracher une place bien méritée parmi les huit meilleures équipes U17 au monde.

Auteurs de prestations de bonne qualité depuis le début de la compétition qui lui ont permis de se qualifier en quarts, les jeunes joueurs marocains suivent les pas de leurs illustres aînés, héroïques lors de la Coupe du monde-2022.
Comme la sélection nationale «A», qui a écrit l’histoire au Qatar en étant la première sélection arabe et africaine à se hisser au dernier carré d’un Mondial, l’équipe U17 a signé, à son tour, un exploit historique pour sa 2è participation seulement à une Coupe du monde de la catégorie. Après avoir atteint les huitièmes de finale lors de leur première participation à un Mondial, en 2013 aux Emirats Arabes Unis, les Lionceaux de l’Atlas ont franchi un nouveau cap grâce à cette qualification en quarts de finale en Indonésie, où ils affronteront samedi le redoutable Mali. Avec cet exploit historique en Coupe du monde, les protégés de Saïd Chiba continuent sur leur lancée, après avoir fait sensation lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN), tenue en mai dernier en Algérie, en se hissant jusqu’en finale.

Brillants tout au long de cette compétition continentale, les Lionceaux de l’Atlas ont terminé la phase de poules leaders de leur groupe devant le Nigeria, l’Afrique du Sud et la Zambie, avant de prendre le meilleur sur l’Algérie en quarts et le Mali en demies, et de s’incliner avec les honneurs contre le Sénégal en finale. En Indonésie, l’équipe marocaine U17 brille désormais sur la scène internationale, consacrant le rayonnement du football national à tous les niveaux et dans les différentes catégories d’âge.
Aujourd’hui, le défi s’amplifie encore. Samedi, les Lionceaux de l’Atlas seront opposés aux Aiglons qui ne veulent pas y laisser des plumes.

Depuis le début de la compétition, les Maliens ont démontré qu’ils avaient plusieurs arguments à faire valoir. A l’exception de la courte défaite contre l’Espagne, le Mali a remporté toutes ses rencontres parvenant à écœurer sa dernière victime le Mexique corrigé sévèrement sur le score de 5-0 avec trois buts marqués uniquement dans le premier quart d’heure. Juste avant le Mexique, le Canada est également passé à la trappe et s’est incliné sur le score sans appel de 5 buts à 1. C’est dire toute la force offensive du nouvel adversaire capable de marquer dix buts en seulement deux rencontres. Déterminés, les Lionceaux de l’Atlas ne se laisseront pas décourager. Après la qualification en quarts de finale, ils veulent continuer à rêver et à poursuivre leur belle aventure au Mondial-2023, avec aux commandes le sélectionneur national Saïd Chiba, qui a su développer chez ses poulains une mentalité de gagnant et un esprit combatif remarquable.

Articles similaires

Sports

Coup d’envoi du tournoi «All Africa» de football américain

Le coup d’envoi a été donné, samedi à Rabat, au Tournoi «All...

Sports

L’Argentin Ricardo Gonzalez et l’Anglaise Bronte Law remportent le titre

48è Trophée Hassan II et 27è Coupe Lalla Meryem de golf

Sports

La RSB sereine, le Wydad à quitte ou double

Si la Renaissance sportive de Berkane est peu inquiète quant à sa...

Sports

Jean-Louis Gasset nouvel entraîneur de l’OM

L’Olympique de Marseille (OM) a annoncé, mardi, la nomination du Français Jean-Louis...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus