970x250

Morocco Swim Trek, «Swim the Sahara» de retour

Morocco Swim Trek, «Swim  the Sahara» de retour

Il s’agira de la 7ème édition qui aura lieu du 29 novembre au 4 décembre prochains. d’un événement sportif différent des autres… Les détails.

Après deux années d’interruption en raison de la pandémie de la Covid-19, la lagune de Dakhla s’apprête à accueillir, à nouveau, le Morocco Swim Trek où 120 nageurs représentant 20 nationalités seront en compétition. Organisée par Open Water Event en partenariat avec la Fédération royale marocaine de natation, cette compétition de natation en eau libre représente une course en 4 étapes sur 30 km au total. «Depuis le lancement du Morocco Swim Trek en 2015, nous avons vu le nombre de participants s’accroître au fur et à mesure des éditions, passant de 60 pour la première édition à 120 aujourd’hui ou encore 140 en 2019. Une évolution constatée également au niveau des nationalités représentées, puisque nous recevons cette année des nageurs français, américains, brésiliens, roumains, suédois, slaves, belges, italiens, espagnols, allemands, marocains et même israéliens. Aujourd’hui, nous sommes plus que fiers d’avoir fait de cette manifestation cosmopolite une ode à la diversité et au partage», détaillera Edith Molina, fondatrice et organisatrice du Morocco Swim Trek.
Cette année, une jeune nageuse marocaine de 16 ans nagera aux côtés d’un nageur de 65 ans, doyen de l’édition…
Pour rappel, ce Trek en eau libre a permis de révéler des talents marocains l’édition précédente, notamment Mohamed Yassine Bensaleh et Yasser Benchebba, âgés respectivement de 19 et 20 ans. Les deux jeunes nageurs ont remporté la première et la deuxième place dans la catégorie sans combinaison. Ils avaient été suivis du nageur italien Fabio Calmasini, âgé de 51 ans. En marge de la course proprement dite, des ateliers de sensibilisation pour les plus jeunes sont prévus, à travers des actions menées en partenariat avec des associations locales. En 2018, l’événement avait accueilli Anne France Didier, présidente de l’association Défismed, directrice Plan Bleu au ministère de l’écologie –France-, chargée de pilotage de l’ODD14 Océan à la délégation de la mer et du littoral.
Autre axe retenu par l’événement, celui de la solidarité et du partage. «L’organisation du Morocco Swim Trek est pour nous un moyen de partager notre passion et de valoriser une région qui nous est chère. Nous avons la chance d’avoir autour de nous une équipe d’amis et de bénévoles qui partagent les mêmes valeurs ainsi que des partenaires qui nous soutiennent depuis toujours», expliquera à ce propos Renata Thieck-Alami, membre de l’organisation du Morocco Swim Trek.
Nadia Ben Bahtane, première Marocaine à avoir traversé seule le détroit de Gibraltar à la nage en 2015 et Jacques Tuset, nageur français à la renommée mondiale, participeront à l’aventure cette année. Seront à leurs côtés, des ambassadeurs tels que Dino Sebti, nageur passionné qui a traversé le détroit de Gibraltar en 2017, la nageuse professionnelle brésilienne Thais Sant’Antana, l’entraîneur de l’équipe nationale suédoise de nageurs d’eau libre Mikael Rosen ou encore le triathlète français Toumy Degham.
Trois nageurs concourent pour récolter des fonds au profit d’associations caritatives. Nadia Ben Bahtane et David Reynal représentent respectivement Pink Wave, une initiative pour la lutte contre le cancer, et Clothilde Marchal pour l’Association PSE -Pour un sourire d’enfant-. «Je suis heureuse de faire partie de l’aventure Morocco Swim Trek depuis sa première édition. Et cette année encore plus, puisque je nage pour une cause qui m’est chère. Je suis également particulièrement fière que le Maroc abrite un événement d’une telle qualité et ampleur. Une compétition qui a su fidéliser plusieurs nageurs internationaux qui reviennent pour la beauté de Dakhla, le format unique des épreuves et l’esprit de partage et d’amitié qui fait la particularité du Morocco Swim Trek», conclut Nadia Ben Bahtane, marraine de l’événement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *