Nacer Ben Abdeljalil : J ai été contacté seulement par la Fédération royale marocaine de ski et montagne

Nacer Ben Abdeljalil : J ai été contacté seulement par la Fédération royale marocaine de ski et montagne

ALM : Comment décrivez-vous votre sentiment après avoir réalisé cet exploit ?

Nacer Ben Abdeljalil : Le fait d’atteindre le sommet de l’Everest, le plus haut sommet au monde, où j’ai planté le drapeau du Maroc, est un sentiment qui ne se décrit pas. C’est une fierté pour moi et pour tous les Marocains. Je suis très heureux d’avoir réalisé cet exploit et d’avoir partagé mon bonheur avec mes compatriotes.

Comment est née l’idée d’atteindre ce sommet ?

C’était il y a dix ans en partageant mon bureau avec un Autrichien fan d’alpinisme. À la même époque, j’avais fait un trek au Tibet où j’avais visité le camp de base de l’Everest. Et je me suis dit qu’un jour j’irai et je serai sur le sommet de cette montagne. Je tiens à vous dire qu’il faut oser, se dire que rien n’est impossible. Il faut juste avoir le courage et la volonté pour arriver à réaliser nos rêves et nos objectifs dans cette vie.

À qui dédiez-vous cet exploit ?

Je dédie cet exploit à Sa Majesté le Roi Mohammed VI dont les félicitations me sont parvenues dès mon arrivée au sommet et au peuple marocain tout entier dont de nombreuses personnes m’ont encouragé tout au long de l’expédition.

Avez-vous été contacté par le ministère de la jeunesse et des sports ?

Non je n’ai pas été contacté par le ministère de la jeunesse et des sports. Par contre la Fédération royale marocaine de ski et montagne m’a contacté récemment à travers son secrétaire général pour organiser une petite réception.

Quelle est la prochaine étape ?

J’ai plusieurs projets en tête, mais je compte d’abord me reposer et ensuite choisir la direction que je veux prendre.

Parlez-nous un peu de vos débuts…

Justement je n’en suis pas à ma première expérience face aux montagnes. Grâce à Dieu, j’ai déjà réussi l’ascension du Mont Blanc en Europe, l’Aconcagua au Chili et le McKinley aux États-Unis d’Amérique. Mais arriver au sommet de l’Everest est un vieux rêve que j’ai réussi à réaliser.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *