Sports

Objectif : coupes du Trône

© D.R

Ce dimanche, le complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat abritera deux grandes rencontres de football, deux finales de la Coupe du Trône. La première compte pour la saison 2001-2002 et opposera le Raja au MAS et la seconde mettra aux prises le Wydad et les FAR pour le compte de la saison 2002-2003. Le coup d’envoi du premier match est prévu à 13h00, alors que le second match est programmé 2h30 plus tard. L’enjeu, l’un des plus prestigieux titres nationaux, et la force des débats sont les mêmes pour les deux rencontres. Rajaouis et Fassis qui ouvriront le bal lors de cet après-midi footbalistique par excellence le savent très bien. Se retrouvant pour la seconde fois (après une première finale revenue aux Casablancais en 1974), les deux équipes caressent le même objectif : commencer l’année 2004 en beauté. Toutefois, leurs chances ne sont pas égales. Le club de la capitale économique part favori sur le papier. Le manque de fraîcheur physique et les changements que le groupe massiste a subis depuis le début de l’année en sont les causes. Son entraîneur, le Roumain Aurel Ticleanu en est conscient. «L’équipe n’est pas à son top», a-t-il déclaré dans des propos relayés par l’agence MAP. Mais cet état de fait ne l’empêche pas de garder espoir. Optimiste avant tout, le coach des Jaune et Noir pense que «cela ne signifie pas que le match est gagné d’avance, la surprise est toujours possible». Manquant terriblement de joueurs expérimentés et offensifs, les joueurs du président Ahmed Mernissi trouveront le plus grand mal à venir à bout d’une équipe casablancaise très compacte en défense, efficace en attaque et qui comprend plusieurs internationaux à la grande expérience. «Le Raja a plus de chances, son potentiel est indiscutable et compte dans ses rangs plusieurs internationaux, autant de facteurs jouant en sa faveur. Mais en tant qu’outsiders, nous défendrons nos chances et pourquoi pas, nous tenterons de sortir vainqueurs », a-il noté celui pour qui une précédente défaite en finale de la coupe du Trône, pour le compte de la saison 2000-2001, a été fatale. Le Roumain, qui entraînait alors l’équipe perdante face au Wydad (1-0), avait été limogé quelque temps après. Du côté du Raja, la confiance est de mise. « La coupure de trois jours a fait du bien au groupe. Les joueurs ont repris les entraînements plus joyeux et dans une ambiance bon enfant après le repos de fin d’année», a déclaré l’entraîneur Henri Michel. La seconde finale connaîtra le même suspense, puisque mettant face à face deux équipes à l’appétit de plus en plus vorace: d’un côté l’équipe du Wydad qui, fraîchement prise en main par un entraîneur avide de titres, le Suisse Michel Decastel en l’occurrence, et de l’autre, une formation militaire, coachée par un non-moins ambitieux technicien, M’hamed Fakhir. Ce dernier l’a d’ailleurs menée à un titre de champion d’automne cette saison. Forts de cette distinction honorifique, les militaires se donneront à fond pour ajouter un septième titre à leur tableau de chasse. Mais leur mission ne sera pas de tout repos. Les Rouge et Blanc, qui ont fait le plein en joueurs lors du dernier mercato ne laisseront certainement pas l’occasion s’échapper sans signer pour la dixième fois le palmarès de cette coupe. Un record puisque le Wydad est d’ores et déjà le club le plus titré de la compétition avec neuf consécrations. Pour cette finale, qui sera officiée par l’arbitre Saïd Tahiri, secondé par Abdelouahed Fennane et Abdelhak Karkouri, les deux équipes sont bien déterminées à avoir le dernier mot. Et leurs chances semblent être égales. Leur parcours en championnat en est la preuve. Les FAR sont leaders du classement avec un total de 32 points, soit 5 de plus que les Casablancais.

Articles similaires

SportsUne

CAN Maroc-2024: le futsal africain en fête à Rabat

Le rideau sera levé, ce jeudi à Rabat, sur la Coupe d’Afrique...

Sports

Le Belge Marc Brys officiellement entraîneur du Cameroun

Le Belge Marc Brys, nouvel entraîneur de l’équipe nationale de football du...

Sports

Nouveau nom, même objectif !

Mercure International Of Morocco, filiale du Groupe Mercure International, leader dans le...

Sports

Rabat abrite le battle de l’amitié Maroc-France

Le battle de l’amitié Maroc-France en breaking, une initiative de l’Institut français...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus