Quart de finale de la Ligue des champions : Huit prétendants et six novices pour soulever la Coupe

Quart de finale de la Ligue des champions : Huit prétendants et six novices pour soulever la Coupe

A partir de ce mercredi et quatre jours durant, les yeux seront braqués sur les quarts de final de la Ligue des Champions à Lisbone.


Les trois clubs les plus titrés au palmarès de cette compétition à savoir le Real Madrid, AC Milan et Liverpool ne seront pas de la fête et feront partie des téléspectacteurs. Ils ne peuvent pas prétendre à la victoire de cette édition 2020 qui s’apprête à connaître un épilogue inédit. Pour la première fois dans l’histoire de la compétition, quarts et demi-finales vont se jouer sur un match sec, sans aller-retour. Parmi les précédents vainqueurs de la «Coupe aux grandes oreilles», sont encore en lice le Bayern Munich (5), le FC Barcelone (5)… et c’est tout.

Sachant que ces deux-là vont s’affronter en quart vendredi, ils sont six à forcément avoir dans un coin de la tête la quête du Graal initial, même sur ce format ramassé, même à huis clos : deux Français, le PSG et Lyon, un Anglais, Manchester City, un Italien, l’Atalanta Bergame, un Espagnol l’Atlético de Madrid et un Allemand, le RB Leipzig. Encore un chiffre qui en dit long sur le renouvellement cette saison : de ces six-là, seul l’Atlético a disputé la finale, à trois reprises.
En dépit de l’annonce de tests positifs au Covid-19 concernant deux joueurs du club espagnol, le quart face à la surprenante formation de Leipzig a été maintenu par l’Uefa, lundi. Le match – sur 90 minutes avec prolongation et tirs au but en cas d’égalité – entre les tombeurs de Liverpool (tenant du titre) et de Tottenham sera le deuxième des quatre quarts au programme puisque c’est Atalanta et PSG qui se chargeront d’ouvrir le bal mercredi soir.

Cinq mois après sa qualification à huis clos face au Borussia Dortmund (2-0), le champion de France va se frotter au 3e des deux derniers championnats d’Italie, méconnu du grand public mais redoutable face à Valence en 8es notamment.

Le club parisien sera privé de Angel Di Maria, suspendu, Edinson Cavani, laissé libre, très certainement Marco Verratti, touché à un mollet et sans doute forfait aussi pour la suite. Et Kylian Mbappé ? L’espoir de le voir débuter existe, mais Thomas Tuchel ne prendra aucun risque.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *