Quart de finale retour de la Coupe Mohammed VI : Le Raja à un pas du carré d’as

Quart de finale retour de la Coupe Mohammed VI : Le Raja à un pas du carré d’as

Gare toutefois à l’excès de confiance. Les Algériens se sont montrés dangereux et capables de relever le défi. Leur déplacement à Casablanca ne sera certainement pas pour du tourisme.

La tension est palpable. Rien d’étonnant lorsque l’on sait que nos deux clubs nationaux, à savoir le Raja de Casablanca et l’Olympic de Safi s’apprêtent à disputer les quarts de finale retour de la 29ème édition de la Coupe Mohammed VI des clubs arabes et dont la finale se jouera pour rappel au complexe Moulay Abdellah à Rabat. Et c’est ce dimanche à 20h00 au complexe Mohammed V que les Verts recevront pour le second acte les Algérois du Mouloudia d’Alger. Le match aller s’était soldé sur la victoire du Raja sur le score de
2 buts à 1.

Tout porte à croire que le Raja est le plus proche du dernier carré eu égard au résultat obtenu au stade Moustapha Tchaker. Mais gare toutefois à l’excès de confiance. Les Algériens se sont montrés dangereux et capables de relever le défi. Leur déplacement à Casablanca ne sera certainement pas pour du tourisme mais uniquement pour repartir avec le sésame et créer la surprise.
Et des surprises, ils ont en les Algériens. La direction du club a décidé de nommer Nabil Neghiz comme nouvel entraîneur et successeur de Bernard Casoni. C’est lundi soir que la direction a arraché l’accord de principe du nouveau coach. Neghiz était sans club depuis son bref passage à l’Ittihad de Tanger.

Le nouvel entraîneur ferait son baptême du feu à la tête de la barre technique du MCA lors de ce match capital. Une joute où son club aura besoin d’un exploit pour décrocher son ticket pour le carré d’as et où le Raja devrait s’armer de prudence.

Pour cette rencontre, l’Union arabe de football (UAFA) a désigné l’arbitre international irakien Mohannad Qasem. Il sera assisté de ses compatriotes Maytam Khammat et Akram Ali, tandis Mohamed Salman sera le 4e arbitre.

Notons que l’Assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) a été utilisée pour la toute première fois lors de cette compétition en match aller.

Et c’est d’ailleurs grâce à l’introduction de cette technique que le Raja s’est vu accorder un penalty par l’Emirati Adel Nakb  suite à une faute de main. De plus il avait expulsé dans la foulée Chamseddine Harag pour second carton jaune, suite à une altercation avec Soufiane Rahimi, avant que Mouhcine Metouali ne transforme le penalty en un but. Si les hommes de Jamal Sellami accèdent aux demi-finales, c’est Al Ismaily (Egypte) qu’ils sont assurés d’affronter en demi-finale. Cette équipe a éliminé Al-Ittihad Alexandrie, une autre formation égyptienne.

Pour leur part, «les Requins» de l’OCS défieront Al Ittihad FC de Karim El Ahmadi au stade El Massira le samedi 15 février à 19 heures.

Les hommes de Mohamed El Guisser ont ramené un nul encourageant de Jeddah (1-1 ). En cas de qualification pour les demi-finales, l’OCS affrontera un autre club saoudien Al -Shabab. Rappelons que le vainqueur de la prochaine édition de cette coupe bénéficiera de la coquette prime de 60 millions de dirhams, selon le barème de l’UAFA.

Une prime spéciale est réservée aux meilleur joueur et meilleur buteur qui auront droit à une récompense de 1 million de dirhams chacun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *