970x250

Raid Sahraouiya 2022: Que l’aventure commence !

Raid Sahraouiya 2022: Que l’aventure commence !

C’est parti pour la 8ème édition du raid Sahraouiya dont le coup d’envoi officiel a été donné, dimanche à Dakhla, avec la participation de 90 femmes de tous bords, réunies pour la bonne cause.
Ce challenge multi-sports, placé sous le signe de la paix et la solidarité dans le monde, combinera, le long de six jours, Trail de nuit, VTT, Run and Bike, Course d’orientation, Canoë et épreuves surprises.
La première épreuve consiste en une course de VTT sur 10 km, suivie d’un boot camp long de 2 km, puis d’un second parcours de VTT de 10 km, avant de finir par un trail de nuit de 7 km.
La présidente de l’association Lagon Dakhla et co-organisatrice de Sahraouiya, Laila Ouachi, a souligné que chaque édition arrive avec son lot de surprises, ajoutant que l’édition 2022 réunit 90 participantes représentant l’Europe, l’Amérique, l’Afrique et le Moyen-Orient.

Ceci implique une logistique très importante en pleine pandémie pour assurer la sécurité de l’ensemble des parcours et permettre à toutes ces participantes de se rencontrer dans une ambiance conviviale et familiale, a-t-elle affirmé dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP.
Pour Mme Ouachi, toutes ces participantes sont de «véritables ambassadrices» de la région contribuant ainsi à son rayonnement, mais également à la promotion de la femme et de toutes les valeurs prêchées par Sahraouiya qui sont un hymne à la paix, au partage et à la solidarité.
Pour cette 8è édition (26 février-5 mars), les participantes représentent le Maroc, la France, l’Espagne, le Portugal, le Cameroun, le Mali, Madagascar, le Soudan du Sud, le Ghana, le Rwanda, Sainte-Lucie, le Sénégal, Israël, les Etats-Unis et la Colombie.

Sportives de haut niveau ou débutantes, militantes associatives ou simples femmes engagées, elles sont nombreuses à avoir répondu présent à l’appel de la nature. Au-delà du challenge sportif, les raideuses sont réunies autour d’un même objectif : soutenir l’esprit solidaire de Sahraouiya, tout en appréciant, à sa juste valeur, le magnifique écrin naturel proposé par la perle du sud marocain.
Le coup d’envoi de cette édition, organisée par l’association Lagon Dakhla sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été donné en présence du Wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, ainsi que des élus et des représentants des autorités locales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.