Accueil Sports Regragui, premier sélectionneur arabe à mener son équipe aux 8èmes de finale
Sports

Regragui, premier sélectionneur arabe à mener son équipe aux 8èmes de finale

Le sélectionneur national Walid Regragui est devenu le premier sélectionneur arabe à mener son équipe aux 8èmes de finale du Mondial, a indiqué la Fédération internationale de football association (FIFA).

Regragui, qui a pris les rênes de la sélection marocaine en remplacement de Vahid Halilhodzic, a réussi à bâtir une équipe compétitive qu’il a guidée au 2ème tour de la Coupe du monde au Qatar en tant que leader du groupe F, devant de fortes équipes comme la Croatie et la Belgique, écrit la FIFA sur son site internet.
Selon la même source, Regragui, 47 ans, nommé à la tête des Lions de l’Atlas quelques mois avant le début du Mondial, a réussi à atteindre l’objectif escompté par le Maroc depuis 1986 et que plusieurs entraîneurs étrangers ont échoué à réaliser.
L’ancien international marocain, ajoute la FIFA, est parvenu à faire régner une ambiance saine et sereine dans le vestiaire marocain, a convaincu certains joueurs à faire leur retour à la sélection, tout en faisant progresser une nouvelle génération de joueurs.
Outre sept joueurs ayant pris part au Mondial-2018 en Russie, dont Yassine Bounou, Achraf Hakimi et Youssef En-Nesyri, le Mondial qatari connaît la participation de plusieurs nouveaux joueurs comme Sofyan Amrabat, Noussair Mazraoui et Abdelhamid Sabiri, qui ont signé de bonnes prestations, note la même source.
La FIFA rappelle, par ailleurs, que Regragui, qui s’est illustré avec le Wydad de Casablanca en remportant la Ligue des champions d’Afrique, compte à son actif d’autres expériences en tant qu’entraîneur avec le FUS de Rabat et Al Duhail qatari.
Sous la houlette de Regragui, qui a gravé son nom dans l’histoire du football marocain et arabe, la sélection marocaine a réalisé des résultats remarquables face à la Croatie, vice-championne du monde, la Belgique et le Canada, ajoute-t-on.
Cette expérience réussie devra inspirer d’autres sélections arabes pour miser davantage, dans l’avenir, sur les sélectionneurs «locaux», note la FIFA.

Articles similaires

Djokovic de retour aux sommets

Aussi bien que Nadal est chez lui à Roland-Garros, Djokovic a démontré...

L’UTS auteure d’une belle remontada

Dans un match âprement disputé face au DHJ et qui a tenu...

Mondial de handball : Le Danemark domine la France et décroche son 3e sacre consécutif

Les Bleus sont tombés sur plus forts en finale du Mondial de...

Chaimae El-Hayti décroche le bronze au Championnat du monde de karaté

La karatéka marocaine avait dominé son groupe au premier tour avant de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

La Team