Accueil Sports Sidi Ali et Tibu Africa renforcent leur engagement en faveur de la fille adolescente
Sports

Sidi Ali et Tibu Africa renforcent leur engagement en faveur de la fille adolescente

Pour l’inclusion du capital humain

Fidèles à leurs engagements et convaincues de la nécessité d’offrir un programme à fort impact social pour la fille adolescente, Sidi Ali et Tibu Africa renouvellent leurs engagements pour l’inclusion et l’impulsion du capital humain des filles adolescentes à travers le sport.
La signature d’un partenariat entre Les Eaux Minérales d’Oulmès et Tibu Africa a eu lieu mardi à Casablanca. Cet événement s’est déroulé en présence des représentants du ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, des jeunes filles bénéficiaires, des familles et les médias au sein des locaux de l’école de la 2ème chance – Nouvelle Génération – Orientée métiers du sport basée à l’ancienne Médina.
«Nous nous réjouissons de poursuivre notre collaboration avec Sidi Ali qui associe son engagement sociétal à la vision de notre organisation et qui inscrit nos interventions communes dans un cadre durable. L’émancipation et l’épanouissement des jeunes filles à travers le sport est une préoccupation quotidienne de Tibu Africa. Je remercie Sidi Ali d’avoir porté ce partenariat à un niveau supérieur, permettant ainsi d’accroître le nombre de bénéficiaires et d’accompagner plus de filles dans différentes zones urbaines, périurbaines et rurales» déclare Mohamed Amine Zariat, Ashoka Fellow & Président de l’ONG Tibu Africa.

Les centres d’émancipation des jeunes filles adolescentes par le football créés par l’ONG Tibu Africa et Sidi Ali avec l’appui du ministère accueilleront 950 jeunes filles en ce début d’année qui seront accompagnées dans leur transition saine de l’enfance à l’adolescence grâce à la pratique du sport qui est un véritable outil d’émancipation des jeunes filles, de dépassement de soi, d’indépendance et de prise de responsabilité.
Ces jeunes championnes de vie seront éduquées à maintenir une croissance et une santé physique via un programme sportif conçu selon leur besoin. Selon le communiqué de Tibu Africa, elles seront initiées aux compétences essentielles de la vie, seront formées aux nouvelles techniques d’apprentissage pédagogique et aux langues étrangères, et enfin, seront inspirées afin de rêver et de se projeter dans le futur en s’associant à des modèles inspirants.
Dans cette dynamique, plusieurs terrains de gazon synthétique seront aménagés pour donner un accès de proximité à la fille afin de l’aider à libérer ses compétences physiques et comportementales grâce à la pratique régulière d’activités sportives.

Ce partenariat conjointement défini par Sidi Ali et Tibu Africa va permettre d’accompagner la jeune fille dans sa transition de l’enfance à l’adolescence et à atteindre différents objectifs, notamment la création de 5 centres d’éducation par le football dans 3 régions du Royuaume (Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra et Souss-Massa) et la sensibilisation d’environ 4000 participants aux activités axées sur le sport, l’égalité des sexes et le développement durable.

Articles similaires

Ezzalzouli envoie Osasuna au dernier carré

Abdessamad Ezzalzouli a offert la qualification historique à Osasuna, qui élimine un...

L’AS FAR, championne d’automne, le Wydad aux aguets

Le coup d’envoi de la phase retour sera donné ce samedi. L’ensemble...

La NBA et l’AFD organisent un stage de formation des coachs et formateurs à Casablanca

Le coup d’envoi d’une session de formation en basket-ball a été donné,...

La Tunisie remporte la Coupe du président, le Maroc termine 30è

La sélection marocaine de handball a perdu face à son homologue saoudienne...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie