Sport équestre : Le Morocco Royal fête son retour

Sport équestre : Le Morocco Royal fête son retour

Après une année de parenthèse forcée en raison de la crise sanitaire, le prestigieux circuit marocain, le Morocco Royal Tour, a résolument repris sa place dans le calendrier international.
À partir du 30 septembre à Tétouan et jusqu’au 17 octobre à El Jadida, le Maroc recevra à nouveau le monde du jumping international.
Le Morocco Royal Tour est un circuit très apprécié par les meilleurs cavaliers du monde. Les éditions précédentes ont vu défiler des champions olympiques, des Champions du monde ou d’Europe, d’anciens numéros un mondiaux. La prestigieuse série des trois CSI(O) quatre étoiles qui passe par Tétouan, Rabat et El Jadida entame maintenant sa deuxième décennie.
La première décennie a séduit de plus en plus de cavaliers aux noms prestigieux : Pius Schwizer, ex-numéro un mondial et multi-médaillé pour la Suisse, le vice-champion du monde Simon Delestre, le champion olympique Philippe Rozier, le Champion d’Europe allemand Marco Kustcher, le sélectionné olympique belge Jérôme Guery qui vient de triompher à Knokke, et bien d’autres encore. Des noms qui, à eux seuls, témoignent de la qualité sportive de ce circuit.

2021 est une grande année pour le Maroc qui, pour la première fois, a vu son équipe qualifiée pour les Jeux olympiques. Le public marocain aura ainsi l’occasion d’applaudir les héros de cette première olympique, quel que soit le résultat. Les vestes vertes au col rouge avaient décroché cette qualification en 2019 dans la Coupe des Nations de Rabat et on les reverra dans cette épreuve le 10 octobre face à l’élite mondiale.
Le Tour se déroulera donc cette année du 30 septembre au 17 octobre, et proposera treize épreuves comptant pour le classement mondial (FEI Rankings), avec une dotation totale de 747.000 €.
Le circuit démarre à Tétouan, du 30 septembre au 3 octobre, dans les installations de la Garde Royale. Un site avec des installations «en dur» :
tribunes majestueuses et écuries superbes décorées dans la plus pure tradition marocaine. L’étape de Rabat, du 7 au 10 octobre, se tient dans les installations de la Fédération royale marocaine des sports équestres, avec des épreuves en nocturne dont le Grand Prix 4*. L’épreuve phare sera la Coupe des Nations, programmée le dimanche après-midi.
La dernière étape d’El Jadida, du 14 au 17 octobre, se dispute en indoor et propose un programme sportif analogue à celui de Tétouan. Il permet également de découvrir le Salon du cheval marocain, assurément le plus important du continent

Les trois Grands Prix 4* sont également des épreuves qualificatives de la ligue arabe/nord-africaine pour la Coupe du monde FEI Longines dont la finale se disputera du 6 au 10 avril 2022 à Leipzig, en Allemagne. Un CSI 1* se déroulera parallèlement sur chacune des trois étapes.
De beaux enjeux, une série prestigieuse solidement implantée sur le circuit international avec des infrastructures de grande qualité pour chacune des trois étapes, dans des villes à fort attrait touristique, le tout dans une ambiance résolument conviviale :
le Morocco Royal Tour est assurément un événement qui sort de l’ordinaire et est devenu un must en fin de saison outdoor. Créé en 2010 sur «Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI» et présidé par le Prince Moulay Abdallah Alaoui, le MRT grandit d’année en année, confirmant ainsi sa place de compétition majeure du calendrier équestre mondial, sous l’égide de la Fédération équestre internationale (FEI).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *