Surf : Le magazine américain «Traveller» consacre un carnet de voyage au village de Taghazout

Surf : Le magazine américain «Traveller» consacre un carnet de voyage au village de Taghazout

Le magazine américain «Traveller» a consacré un carnet de voyage au village de Taghazout, au nord d’Agadir, où le journaliste, un passionné de surf, invite le lecteur à découvrir un endroit paisible réputé pour ses vagues.

«Dans le petit village de Taghazout, sur la côte ouest du Maroc, la vie a un rythme immuable», écrit l’aventurier Toby Skinner dans un article publié dans le numéro d’octobre de la célèbre revue américaine sous le titre «Le spot de surf oublié du Maroc».

«Les hippies, amateurs de vagues, ont été les premiers à trébucher sur les cassures de Taghazout (…) Le village marocain est aujourd’hui un kaléidoscope de surfeurs, de pêcheurs et de rythmes locaux», raconte M. Skinner qui a succombé au charme de ce patelin atypique du sud du Maroc.

«Je suis arrivé ici pour la première fois il y a six ans et je suis tombé sous le charme des rythmes de Taghazout; l’altérité brute du paysage poussiéreux, à seulement quatre heures de vol de Londres», poursuit l’auteur, qui s’attarde sur la magie des vagues de la région, notamment à Anchor Point, Banana Point ou Camel Point.

«Je me souviens d’une vague, qui s’est transformée en un petit mur de verre d’un bleu orangé vitreux, me poussant doucement vers l’avant, se relâchant puis se reconstruisant avec une énergie magique. C’était à peine 15 secondes, mais je peux toujours la voir et la sentir presque», confie-t-il dans ce carnet intimiste ponctué par ses nombreuses amitiés avec les surfeurs locaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *