Tanger-Asilah veut renforcer son infrastructure sportive rurale

Tanger-Asilah veut renforcer son infrastructure sportive rurale

22 terrains de proximité sont prévus

Parmi ces  projets visant l’amélioration de la condition des jeunes, figure celui de 22 terrains de proximité prévus d’être répartis sur le territoire préfectoral rural.

La préfecture de Tanger-Asilah prévoit de doter ses communes rurales de plusieurs projets sportifs, dont la majorité est destinée à découvrir et développer les jeunes talents en milieu sportif. C’est du moins ce qui est ressorti de la session ordinaire du conseil préfectoral, dont les travaux viennent d’avoir lieu au siège de la wilaya de Tanger. Parmi ces projets visant l’amélioration de la condition des jeunes, figure celui de 22 terrains de proximité prévus d’être répartis sur le territoire préfectoral rural. Annoncé en 2017, ce projet- dont le lancement des travaux a pris plusieurs mois de retard que prévu- a été à l’origine d’une série de réunions en présence des présidents des conseils des communes en vue de communiquer et de sensibiliser sur l’importance de relancer ce type de programme. D’autant plus que «ce projet vise d’améliorer le niveau de la pratique du sport du monde rural et la découverte de ses jeunes talents. Il participe également d’y apporter une stabilité sociale et éducative», a souligné le délégué régional de la jeunesse et du sport, Abdelouahid Azibou.

Selon les données communiquées lors de cette assemblée, ce projet de terrains de proximité est le fruit de plusieurs partenaires institutionnels et élus. Il profite à une dizaine de communes, notamment Dar Chaoui (quatre terrains), Hajr-Nhal (deux terrains), Menzla (deux terrains), Agzenaya (trois terrains), Akwass Briech (deux terrains), Sahel Chamali (deux terrains), Sebt Ezyatine (deux terrains), El Aouama (deux terrains), Had Gharbiya (deux terrains) et Tnine de Sidi El Yamani (un seul terrain). A l’instar des autres partenaires telles que la wilaya et la délégation de jeunesse et du sport, ces dix communes bénéficiaires sont mobilisées en vue d’accélérer le lancement des travaux de réalisation de ces 22 stades de proximité. Elles ont toutes réussi à trouver des terrains où seront construits ces 22 espaces. 

Par ailleurs, les travaux de cette assemblée ont été distingués par la présentation des activités et projets sportifs sur l’ensemble du territoire préfectoral. Il y a lieu de citer celui de la célèbre cité des sports de Tanger, dont les travaux avancent selon le calendrier préétabli. Ce grand projet a connu, dernièrement, l’inauguration d’un complexe de tennis et d’un terrain d’athlétisme. Il est prévu, également, et selon les responsables de ce dossier, l’ouverture prochaine de plusieurs autres terrains et espaces de cette nouvelle cité.

Notons que parmi les projets destinés à développer la pratique du sport et d’autres activités culturelles et artistiques parmi la jeunesse, la préfecture de Tanger-Asilah a connu, en plus de terrains de proximité, l’entrée en service, depuis 2016, de quelque 52 maisons des jeunes, soit la moyenne de trois établissements créés chaque année. Il est prévu l’ouverture en 2020 de quatre autres sur le territoire préfectoral.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *