Accueil Sports Un tournoi national d’échecs à l’Ecole Hassania des travaux publics
Sports

Un tournoi national d’échecs à l’Ecole Hassania des travaux publics

Dans le cadre des célébrations du cinquantenaire de l’EHTP, l’Ecole Hassania des travaux publics (EHTP) organisera les 7 et 8 janvier sur son campus de Casablanca un tournoi d’échecs homologué par la Fédération internationale des échecs.  

 

Ce premier tournoi – qui se tiendra en partenariat avec le ministère de l’équipement et de l’eau et avec le concours de l’Association des ingénieurs de l’EHTP (AIEHTP) – s’inscrit dans le cadre des activités commémoratives du cinquantenaire de la création de cette grande école d’ingénieurs. En présence de joueurs de renom, cet événement sera ouvert aux étudiants de l’EHTP, à ses lauréats et ceux d’autres écoles ainsi qu’à l’élite des joueurs nationaux. «Ce tournoi national d’échecs est unique en son genre. Il porte des principes que l’EHTP, à travers son histoire et ses réalisations, estime fondamentaux pour le futur de nos sociétés, de nos entreprises et des générations futures. Il promeut la valeur du sport, du leadership et de l’effort et s’adresse à un large spectre de joueurs : femmes et hommes, ingénieurs et non ingénieurs, jeunes ou vétérans», a affirmé Abdelmajid Mounib, directeur du tournoi et lauréat de l’EHTP (promotion 1990).
Cette première édition se distinguera selon les organisateurs par la participation de joueurs de premier plan, dont le Français Jean-Pierre Le Roux, grand maître international, et le Marocain Ilyass Msellek, maître international.
Cette première édition – qui sera dirigée par Abdelmajid Mounib – porte le nom de feu Abdellatif Faouzi (lauréat de l’EHTP – promotion 1993) qui a mené parallèlement à ses activités professionnelles une brillante carrière de joueur d’échecs, œuvrant au développement de ce sport au Maroc. «Cet événement nous permet de réunir deux mondes qui convergent par leurs similarités : celui des échecs, un sport qui s’appuie sur les facultés cérébrales et la capacité à se projeter, et celui de l’ingénieur, qui fonde son action sur l’excellence scientifique, le mérite et la persévérance», a fait savoir Khaoula Mkireb, porte-parole de l’AIEHTP.
Notons que l’EHTP prévoit en marge du tournoi une série d’ateliers d’initiation au jeu d’échecs. Il est également prévu une conférence sur le rôle et les enjeux de l’intelligence artificielle dans les échecs.

Articles similaires

Ezzalzouli envoie Osasuna au dernier carré

Abdessamad Ezzalzouli a offert la qualification historique à Osasuna, qui élimine un...

L’AS FAR, championne d’automne, le Wydad aux aguets

Le coup d’envoi de la phase retour sera donné ce samedi. L’ensemble...

La NBA et l’AFD organisent un stage de formation des coachs et formateurs à Casablanca

Le coup d’envoi d’une session de formation en basket-ball a été donné,...

La Tunisie remporte la Coupe du président, le Maroc termine 30è

La sélection marocaine de handball a perdu face à son homologue saoudienne...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie