970x250

Une 5ème édition tant attendue pour renouer avec les exploits sportifs

Une 5ème édition tant attendue pour renouer avec les exploits sportifs

La 5ème édition des Jeux de la solidarité islamique est sans doute l’une des éditions les plus attendues de cet événement sportif du monde musulman, après une dernière édition tenue en 2017 à Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan, et l’édition de 2021 reportée à cause de la pandémie du coronavirus.
Chiffres à l’appui, ces 5èmes jeux sont certainement les plus convoités avec plus de 6.000 sportifs inscrits, 56 pays engagés, 13 sites de compétitions et 483 cérémonies de remise de médailles prévues.
Les autorités turques, sous la houlette du ministère des sports, ont mis les bouchées doubles pour réussir ces « jeux olympiques » du monde musulman, notamment avec des centaines de bénévoles de plusieurs nationalités mobilisés dans les aéroports de la capitale Istanbul et de la ville hôte de Konya, pour répondre aux demandes des visiteurs et des délégations sportives.

La ville de Konya, d’habitude paisible, vit désormais au rythme des 5èmes jeux de la solidarité islamique, source de fierté des habitants de la ville qui s’est parée d’affiches et des drapeaux des jeux de la solidarité islamique pour accueillir comme il se doit ses nombreux visiteurs. Au niveau de la logistique, le ton est donné dès l’arrivée à l’aéroport de la ville de plus de 2 millions d’habitants, avec des moyens de transport de tous types pour permettre à tout un chacun de rejoindre sa destination. Une mobilisation, également, du côté des forces de l’ordre qui veillent au grain pour garantir la sécurité des milliers de personnes en visite à Konya à l’occasion des Jeux de la solidarité islamique.

Avec des moyens d’ampleur mis en place, le pays hôte de ces jeux veut mettre de son côté toutes les chances pour assurer une organisation optimale et faire un trait sur le report de l’édition de 2021, afin de permettre aux athlètes participants de montrer leurs performances devant un public enthousiaste.
Les Jeux de la solidarité islamique sont organisés par la Fédération sportive de la solidarité islamique, un organisme créé le 6 mai 1985 à Riyad, sous l’égide de l’Organisation de la coopération islamique. L’idée des JSI a été pour la première fois proposée en 1981, au cours du troisième Sommet islamique, par l’Arabie Saoudite. La première édition s’est déroulée en 2005 en Arabie Saoudite.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.