970x250

Une belle moisson de médailles pour le Maroc

Une belle moisson de médailles pour le Maroc

Deuxième journée des Jeux de la solidarité islamique

Le sport national a réalisé une belle récolte de médailles, mardi, lors des 5èmes Jeux de la solidarité islamique, qui se déroulent du 9 au 18 août à Konya en Turquie.

Ainsi, Nada Laaraj a offert au Maroc sa première médaille d’or, en taekwondo dans la catégorie des -57 kg en battant la Turque Hatice Kubra.

Omaima El Bouchti a, quant à elle, remporté l’argent dans la catégorie des -53 kg, en s’inclinant en finale face à l’Iranienne Nahid Kiyanichandeh.

En finale, Nada Laaraj s’est imposée aux dépens de la Turque Hatice Kubra par 6-4.

Dans une déclaration à la presse, la championne marocaine a exprimé sa joie de son sacre «en particulier après deux défaites consécutives face à ma concurrente turque». Elle a ajouté que ce résultat n’était pas le fruit du hasard, mais l’aboutissement d’un long processus de travail et de préparation. En taekwondo, le Maroc est représenté lors des Jeux de la solidarité islamique par 11 sportifs.

Le métal précieux a également été décroché par l’athlète marocaine Noura Ennadi dans l’épreuve du 400 m haies

Ennadi s’est imposée avec un chrono de 56sec 15/100, devant la Bahreïnie Aminat Yusuf Jamal (56sec 41/100) et la Camerounaise Christelle Linda Angounou, qui a réalisé un chrono de 57sec 92/100.

A l’issue de la course, Noura Ennadi a exprimé sa fierté de sa médaille d’or, ajoutant que son sacre est le résultat d’un travail collectif. Elle a souligné qu’elle était confiante de réaliser un bon résultat à l’issue de la course. La journée de mardi fut fructueuse puisque d’autres athlètes ont réussi à monter sur le podium. 

En effet, les athlètes marocaines Soukaina Hajji et Assia Rizki ont remporté, respectivement, la médaille d’argent et de bronze de l’épreuve du 800 m.

Soukaina Hajji a réalisé un chrono de 2min 02sec 78/100, tandis que sa compatriote Assia Rizki a signé un temps de 2min 03sec 03/100. La Turque Ekatarina Guliyev a remporté la course en réalisant un chrono de 2min 02sec 28/100.

Au niveau des sports collectifs, l’équipe nationale de volleyball s’est imposée face à son homologue camerounaise sur le score de 3 à 2, au Centre des congrès et sports de Karatay, en match comptant pour le groupe A.

Lors de la première manche, le Maroc s’était imposé sur le score de 25 à 20, avant de s’incliner lors des 2ème (24-26) et 3ème (18-25) manches.

Les éléments nationaux ont renversé la tendance lors des deux dernières manches en les remportant, respectivement, sur le score de 25-22 et 15-12.

Dans une déclaration à la MAP, le chef de la délégation marocaine à Konya, Chekroun Majd, a indiqué que le Comité national olympique marocain (CNOM) a mis en place l’ensemble du dispositif nécessaire pour assurer une meilleure organisation du déplacement de la délégation marocaine, ajoutant que le CNOM a également noué des conventions avec les fédérations pour permettre la préparation des athlètes et sportifs marocains pour leur offrir les conditions optimales pour des résultats positifs avec l’objectif d’améliorer le nombre de médailles et le classement obtenu lors des deux dernières éditions.

Au niveau logistique, le CNOM, en coordination avec le comité d’organisation des Jeux de la solidarité islamique, a pris l’ensemble des dispositions nécessaires pour enregistrer et accréditer les sportifs et leur encadrement, ainsi que pour assurer le transport et la fourniture des équipements sportifs, a-t-il souligné, exprimant le souhait que les sportifs marocains rayonnent lors de cet événement sportif et donnent satisfaction à l’ensemble du peuple marocain.

Lors de la dernière édition des Jeux de la solidarité islamique, disputée en 2017 à Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan, le Maroc s’est classé 7 ème au tableau des médailles, avec 7 en or, 4 en argent et 15 de bronze.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.