1/4 de finale aller/MAC-WAC en ligue des Champions: Benzarti se dit « prêt » pour le derby

1/4 de finale aller/MAC-WAC en ligue des Champions: Benzarti se dit « prêt » pour le derby
L’entraîneur du Wydad de Casablanca (WAC), le Tunisien Faouzi Benzarti s’est dit, jeudi soir, « prêt » pour la confrontation de ce vendredi entre son équipe et le Mouloudia club d’Alger.

« A l’instar de tous les derbys, il est difficile d’établibenzartiwacr préalablement un pronostic », a déclaré le coach wydadi lors d’une conférence tenue à la veille du quart de finale aller de la Ligue des champions d’Afrique qui devra opposer au stade 5 juillet 1962 à Alger à partir de 20h00 le WAC au MC d’Alger.
« Je connais très bien les clubs algériens et un derby n’obéit jamais aux pronostics », a-t-il dit, assurant que son groupe est prêt pour ce rendez-vous et que les absences ne risquent pas de chambouler ses plans au vu de la richesse de l’effectif dont il dispose.
Il a précisé que chaque élément saura jouer son rôle et remplir la mission qui lui sera assignée.
Pour lui, malgré le marathon des matches enduré durant le mois sacré du ramadan avec un rythme effréné d’une rencontre tous les quatre jours, le groupe est resté compétitif avec un certain fléchissement sur le plan psychologique que le staff s’est attelé à traiter avant cette importante confrontation.
Le doyen des entraîneurs tunisiens a, en outre, formé le souhait de voir le premier derby maghrébin des quarts de finale avant celui de samedi entre le CR Belouizdad et l’Espérance de Tunis, se dérouler dans de bonnes conditions et que la meilleure équipe sur le terrain gagne.
Il s’est, par ailleurs, félicité de la présence de cinq pays arabes en quart de finale de la plus prestigieuse des compétitions africaines.
De son côté, le gardien wydadi, Aissa Sioudi a assuré que les rouges ont bien préparé le match contre la formation algéroise du Mouloudia.
Pour lui, les rencontres de la Ligue des champions diffèrent des matches du Botola. « Chaque compétition a ses spécificités et sa propre préparation », a-t-il souligné.
« La ligue des champions d’Afrique est une compétition à négocier match par match », a-t-il expliqué, notant que ses co-équipiers essaieront de gérer ce quart de finale retour à Alger avant d’aborder le match-retour qui sera une autre paire de manches.
La Confédération africaine de football avait désigné un trio arbitral éthiopien sous la conduite de Balmak Tessema pour diriger cette manche aller du derby. Tessema sera assisté de ses compatriotes Fatsoun et Eric Imafo.
Les deux uniques confrontations entre les deux clubs, rappelle-t-on, remontent à 2011 : Une première intervenue dans le cadre de la Ligue de champions (phase de poules) et remportée au Maroc par le WAC (4-0), tandis que la deuxième, disputée en coupe de la CAF (phases de poules), s’est soldée par une victoire de la MS Alger (3-1) à Alger.
A noter que les rouges s’étaient qualifiés premiers de leur groupe (C) avec 13 points, alors que les Algériens avaient terminé la phase de poules 2e avec 9 points derrière les Tunisiens de l’Espérance Sportive de Tunis, double tenant du titre.
En cas de qualification, le Wydad affrontera en demi-finale le vainqueur du match opposant les Tanzaniens de Simba aux Sud-Africains du Kaizer Chiefs.
Le match retour aura lieu le 22 mai en cours au complexe Mohammed V de Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *