Approbation à l’unanimité des rapports moral et financier

Approbation à l’unanimité des rapports moral et financier

Les rapports moral et financier du Comité national olympique marocain (CNOM) ont été approuvés à l’unanimité lors des travaux de l’assemblée générale ordinaire (2017-2018) qui se sont tenus, mardi à Rabat, en présence des présidents des fédérations sportives et du représentant du ministère de la culture, de la jeunesse et des sports. Présenté par le secrétaire général du Comité national olympique marocain, Abdellatif Idmahamma, le rapport moral s’est focalisé sur douze axes, à savoir la gouvernance, la relation avec les fédérations, la relation avec le Comité international olympique (CIO), les relations internationales, la participation aux jeux sportifs, la formation et séminaire, la veille sportive, la communication, l’accompagnement médical, l’antidopage, la chambre arbitrale du sport et l’administration.

Le rapport souligne que le comité exécutif du CNOM, élu en 2017, a œuvré pour relever un certain nombre de défis dans le respect de ses prérogatives statutaires et dans la lignée de l’agenda tracé par le CIO, à travers l’accompagnement des fédérations sportives en insufflant une véritable culture sportive basée sur les nobles valeurs de l’olympisme.

L’année 2018 a connu la rénovation de la gouvernance, la restructuration de l’administration, la mise en œuvre de projets de développement pour l’accompagnement du sport de haut niveau, outre le lancement du nouveau programme JIL 24-28 pour le soutien de la jeune élite sportive, l’organisation d’une série de séminaires et de formations, ou encore la création de la commission des athlètes du CNOM, relève le rapport.

Le rapport fait savoir que les projets réalisés par le CNOM, qui s’inscrivent dans le cadre d’une stratégie à moyen et long termes, visent à intensifier les échanges avec les fédérations, à travers une approche participative, pour que le sport puisse continuer à faire émerger des champions capables de porter haut les couleurs du Royaume aux niveaux continental et international. Le CNOM a assuré la participation du Maroc aux Jeux sportifs internationaux programmés en 2017 et 2018, notamment aux Jeux de la solidarité islamique Baku 2017, aux Jeux de la Francophonie Abidjan 2017, aux Jeux olympiques d’hiver Pyenongchang 2018, aux Jeux méditerranéens Tarragone 2018, aux Jeux africains de la jeunesse Alger 2018 et aux Jeux olympiques de la jeunesse Buenos Aires 2018, poursuit le rapport.

Concernant le bilan de la présence marocaine lors de ces événements sportifs, la même source a rappelé que la participation marocaine aux Jeux olympiques de la jeunesse a été historique avec une moisson de 7 médailles décrochées (une en or, 5 en argent et une en bronze) qui a permis au Maroc d’occuper la 43è place sur 205 pays participants.
S’agissant des Jeux de la Francophonie, le Maroc a occupé la 2è place au classement général avec 42 médailles (13 or, 14 argent et 15 bronze) juste derrière la France, tandis que lors des Jeux africains d’Alger, le Royaume s’est adjugé la quatrième position avec un total de 104 (29 or, 36 argent et 39 bronze) et la septième position lors des Jeux de la solidarité islamique avec 27 médailles (7 or, 5 argent et 15 bronze).

Pour sa part, le rapport financier a mis en avant les actions engagées afin de renforcer la gestion financière du CNOM, notamment la restructuration du service financier à travers le recrutement de nouveaux profils, l’assistance par un cabinet d’expertise comptable, l’élaboration d’un manuel de procédures pour définir et clarifier le fonctionnement du comité et la mise en place d’un nouveau modèle de gestion des dépenses engagées lors des jeux sportifs internationaux pour optimiser les budgets.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *