SportsUne

Botola Maroc Telecom : Le fauteuil de leader en jeu

© D.R

Le débat sera intense à Agadir dans le choc qui opposera le Hassania local au leader actuel l’Olympic de Safi. Deux points séparent les antagonistes du jour. La Gazelle du Souss va s’appuyer sur le soutien de son public pour détrôner l’OCS.

Vous en conviendrez, chaque journée de la Botola Maroc Telecom en cette nouvelle saison apporte son lot de surprises et pimente le suspense. Ces journées sont devenues tellement indécises qu’elles épaississent le mystère. Et si actuellement la compétition a vu le bon retour en force de quelques équipes, le tenant du titre, lui, lâche du lest.

Malgré l’appel en renfort de nombreux joueurs tels que Fouzir, Erraki, Najdi et El Ouadi dans l’objectif de conserver le titre et faire encore mieux que la saison écoulée, le club fournit une prestation en demi-teinte. Classé 8ème avec 8 points, il va devoir pour le compte de la 8ème journée croiser le fer loin de ses bases avec l’AS FAR. Celle-ci ne coule pas non plus avec des jours heureux. Fakhir et sa bande sont exposés à de fortes critiques en raison des résultats insatisfaisants. Des six rencontres disputées, ils n’ont totalisé que 7 points sur les 18 possibles.

Le débat sera aussi intense à Agadir dans le choc qui opposera le Hassania local au leader actuel l’Olympic de Safi. Deux points séparent les antagonistes du jour. La Gazelle du Souss va s’appuyer sur le soutien de son public pour détrôner l’OCS.

Cependant, ces mêmes ambitions sont partagées par d’autres formations à l’instar du Kawkab de Marrakech et du Difaâ d’El Jadida.

Le premier a subitement baissé de régime. Après une série de trois victoires consécutives, la flamme s’est éteinte d’un seul coup en encaissant deux défaites contre le HUSA et le Chabab Rif Al Hoceima. Six précieux points ont été gâchés. Le KACM voyagera à Casablanca pour améliorer une nouvelle fois son score en défiant le Raja lequel traverse une période de turbulences marquée par la disqualification surprenante en Coupe du Trône par le Widad de Fès et le nul enregistré mercredi contre l’IRT (1-1).

Quant au second, il évoluera dans son antre, le stade El Abdi, et recevra le FUS de Rabat. Méconnaissables, les visiteurs présentent cette saison une pâle copie. Une seule victoire est à mettre à leur actif. Les Doukkalis sous la houlette de Hubert Velud, fraîchement nommé à la direction technique, tenteront de profiter de la méforme des Fussistes pour leur infliger une nouvelle défaite.

Dans les autres rencontres, le Wydad fera un long voyage à Al Hoceima. Les Rouges sont actuellement lanterne rouge avec 3 points en raison des nombreux matchs reportés. Ils cibleront la victoire pour remonter progressivement la pente. Ceci étant, le CRA qui se trouve à la 15ème position ne compte absolument pas se laisser faire et déploiera toute son énergie pour s’extirper du bas du tableau.

Plus loin à Oujda, le Mouloudia sera aux prises avec le CAYB. Les deux nouveaux promus en première division ne sont qu’à un point d’écart. Leur niveau est assez rapproché, ce qui occasionnera un match dynamique.

Enfin, le Moghreb de Tétouan qui semble retrouver ses esprits se mesurera devant son public au Rapide Club Oued Zem. Difficile de faire un pronostic lorsque l’on s’attarde également sur le parcours des visiteurs qui occupent la 5ème position avec 9 unités. Il en sera de même pour la rencontre opposant l’Olympique de Khouribga à la Renaissance de Berkane. Ce genre de rencontre est souvent indécis.

Articles similaires

EconomieUne

TGR: Les recettes douanières en hausse de 9,5% à fin mai 2024

Les recettes douanières nettes ont atteint 36,85 milliards de dirhams (MMDH) durant...

ActualitéUne

Alerte météo : Fortes rafales de vent avec chasse-poussières vendredi et samedi

De fortes rafales de vent avec chasse-poussières locales sont attendues vendredi et...

ActualitéUne

Aïd El Adha: ADM présente ses conseils pour un voyage sécurisé

A l’occasion de l’Aïd Al Adha, la Société Nationale des Autoroutes du...

ActualitéUne

Éducation nationale : un taux de préscolaire de plus de 78% en 2023-2024

Le taux de scolarisation des enfants de 4 à 5 ans a...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus