Botola Pro D1 : Le Wydad vire en tête du classement

Botola Pro D1 : Le Wydad vire en tête du classement

Les Rouges se hissent à la tête du classement avec 16 points tandis que le club de la capitale stagne à la cinquième position avec 13 points ex aequo avec le Mouloudia d’Oujda.

Il n’y a pas une journée qui passe sans que la Botola Pro D1 ne nous livre de nouvelles surprises. Les matchs programmés ce week-end n’ont pas dérogé à cette règle.
Après 9 journées à la tête du classement, le Moghreb de Tétouan a fini par abdiquer en faveur d’un nouveau leader.
Et c’est bien le Wydad de Casablanca, fort de son importante victoire face à l’AS FAR sur le plus petit des scores, qui prend actuellement les commandes au terme d’un match comptant pour la mise à jour de la septième journée, disputé dimanche sur la pelouse du complexe sportif Mohammed V à Casablanca.

Le classico a tenu toutes ses promesses malgré la rareté des buts. L’unique réalisation de la rencontre a été l’œuvre de l’attaquant Badie Aouk qui a transformé (68è) un penalty obtenu par Aymane El Hassouni, permettant au club de Casablanca de décrocher les trois points d’une précieuse victoire à domicile.
Au terme de la rencontre, les Rouges se hissent ainsi à la tête du classement avec 16 points tandis que le club de la capitale stagne à la cinquième position avec 13 points ex aequo avec le Mouloudia d’Oujda.

Lors d’un match disputé, plus tôt dans la journée, au stade municipal de Oued Zem, le Rapide Oued Zem (RCOZ) et le Raja de Casablanca (RCA) se sont quittés sur un nul blanc (0-0), au terme d’un match comptant pour la même mise à jour.
Jamal Sellami a décidé d’aligner de jeunes éléments et mettre les cadors au repos. Précipitation et malchance ont privé les Verts d’une importante victoire loin de leurs bases.
A l’issue de la rencontre le Raja est devenu septième du classement avec 11 points tandis que le RCOZ est à la dixième position avec 8 points aux côtés du Hassania d’Agadir.
Ce dernier n’a pas eu trop de peine pour s’imposer à Beni Mellal devant le Raja local (1-3). Ce match comptant pour la mise à jour de la quatrième journée a souri à des Gadiris au top de leur forme.

En effet, ils étaient les premiers à lancer les hostilités grâce à un but de Malik Cissé à la 23è minute avant que Thomas Renardo Gonazo n’égalise pour le club de Béni Mellal à une minute de la pause. En supériorité numérique après l’expulsion de Mohamed El Idrissi à la 61è minute, les hommes de M’hamed Fakhir ont repris l’avantage sur un but de Soufiane Bouftiny (73è) avant que Barkaoui n’aggrave le score à quatre minutes de la fin de la rencontre (86è).
Ce succès permet au HUSA de grimper au 10ème rang totalisant 8 unités tout comme la Renaissance de Zemamra et l’Olympic de Safi. Pour sa part, le Raja de Béni Mellal est lanterne rouge avec un seul point.
Enfin, le parcours idyllique de la Renaissance de Berkane et du Difaâ d’El Jadida a été stoppé net. Leur confrontation s’est soldée sur un match nul (1-1) mettant un terme à leur série de quatre victoires chacun.
Les locaux peuvent bien se mordre les doigts puisqu’ils menaient au score jusqu’à la 93ème minute lorsque le Doukkali Houssam Amaanan ne trompe la vigilence du portier Zouheir Laaroubi et donne une égalisation inespérée aux siens.
Avec ce résultat de parité, le Difaâ rejoint le Moghreb de Tétouan à la deuxième place avec un total de 15 points, suivi de près par la Renaissance de Berkane, quatrième avec 14 unités.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *