Clôture de la deuxième sessionde l’année législative : de nombreux textes en suspens

Clôture de la deuxième sessionde l’année  législative : de nombreux textes en suspens

La deuxième session législative de l’année a clôturé ce jeudi 23 juillet. Cette session s’est tenue cette année dans un contexte de crise sanitaire.

Lors d’une conférence de presse tenue à cette occasion, le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki a indiqué que la première Chambre a adopté 21 projets de loi dans des conditions exceptionnelles et organisé trois séances de questions de politique générale adressées au chef du gouvernement. Pour leur part, les commissions permanentes ont tenu 53 réunions de manière régulière, alors que les heures de travail ont dépassé 140 heures pour débattre de 73 thématiques axées sur diverses questions en lien avec la conjoncture actuelle.

Le président de la Chambre a fait savoir que le gouvernement n’a pas répondu favorablement à toutes les propositions de loi dont le nombre a atteint 200, relevant que toutes les initiatives législatives des députés ont été liées à la situation sanitaire. L’institution législative, a-t-il dit, va entreprendra à l’occasion de la prochaine rentrée parlementaire une série de mesures visant à inciter l’exécutif à assumer ses responsabilités et à placer l’initiative législative des membres de la chambre au rang de ses priorités.

Évoquant la réforme du règlement intérieur de la Chambre des représentants, il a souligné que l’expérience actuelle a levé le voile sur certaines lacunes à combler, affirmant que la chambre vit pour la première fois de son histoire une expérience similaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *