Compte à rebours pour la Course de la forêt diplomatique de Tanger

Compte à rebours pour la Course de la forêt diplomatique de Tanger

Cet événement fera découvrir les équipements sportifs et les espaces de loisirs du nouveau parc forestier

Les préparatifs pour le lancement de la première édition de la Course de la forêt diplomatique de Tanger vont bon train. Prévu le 16 janvier prochain, cet événement sportif se veut une grande fête annuelle pour les amoureux d’athlétisme et de la nature. Initiée par l’association Olympia sport Tanger en partenariat avec la wilaya de la région de Tanger-Tétouan- Al Hoceima, cette course (10 km) – qui s’ouvre aux athlètes adhérents des clubs sportifs ou simples amateurs – s’inscrit dans le cadre la célébration du 78ème anniversaire du Manifeste de l’indépendance. Les organisateurs veulent à travers cet événement faire découvrir au public les équipements sportifs et des espaces de loisirs du nouveau parc, qui vient d’être aménagé au sein de la forêt diplomatique de Tanger. Très attendue, l’ouverture de ce parc forestier en ce temps de pandémie permet aux Tangérois et des habitants des zones voisines de se ressourcer loin du bruit et du stress de la ville.

D’une enveloppe budgétaire globale de 42 millions de dirhams, ce nouvel espace fait partie d’un ensemble de parcs forestiers, aménagés au cours des dernières années dans le Nord. S’étendant sur une superficie de 256 hectares dans l’un des plus importants sites naturels et historiques, ce nouvel espace est le plus grand du genre sur le territoire régional. Il est le fruit d’une convention de partenariat liant le département des eaux et forêts à l’Agence pour la promotion et le développement du Nord, au Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, à la commune de Gueznaya, au Conseil préfectoral de Tanger- Asilah. Et vu son importance pour la protection du patrimoine naturel et historique et l’animation de la région, ce projet a bénéficié d’un grand intérêt de la wilaya, mais aussi du soutien financier des investisseurs privés. A l’instar des autres nouveaux parcs forestiers du Nord, ce projet vise également à renforcer le rôle social de la forêt à travers l’amélioration de la qualité d’accueil de ses visiteurs et la sensibilisation des acteurs locaux à la protection de l’environnement.

Selon les dispositions de cette convention, toutes les parties signataires s’engagent à aider à la réalisation de tous les objectifs fixés dans le cadre de ce partenariat. Bénéficiant de son positionnement au bord de l’océan Atlantique, plus précisément au sud-ouest de Tanger, ce projet se distingue par ses équipements destinés à accueillir des activités sportives, dont 9 kilomètres de sentiers ayant été aménagés, au grand bonheur des passionnés de la marche et course à pied. Il est composé des espaces bien équipés et aménagés pour les piqueniques (près de 40 tables en bois) et des aires de jeux pour enfants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *