Global Sports Entrepreneurship Week : TIBU soutient les jeunes entrepreneurs socio-sportifs africains

Global Sports Entrepreneurship Week : TIBU soutient les jeunes entrepreneurs socio-sportifs africains

TIBU lance le Global Sports Entrepreneurship Week qui se déroule du 11 au 14 novembre 2021 à Casablanca et à Agadir.

Ainsi, 200 jeunes venant de la Tunisie, de la Jordanie, de l’Algérie, du Sénégal, du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et du Maroc participent à cet événement qui vise à fédérer les différents acteurs du domaine entrepreneurial et social par le sport au Maroc, en Afrique et dans le monde. Au programme, des conférences, des master class, des ateliers de réflexion, des hackathons et d’autres initiatives sont prévus en plus du lancement officiel du 1er Sports Orange corners dans le monde. «A travers l’organisation du Global Sports Entrepreneurship Week et le lancement des programmes axés sur l’innovation sociale et l’entrepreneuriat sportif des jeunes à l’image du Sports Orange Corners, nous visons à former des entrepreneurs sociaux qui repoussent les limites, qui révolutionnent la façon de vivre, de travailler et de penser et qui sont capables de créer une inclusion sociale et économique en utilisant la force du sport», indique Mohamed Amine Zariat, Ashoka Fellow et président fondateur de l’ONG TIBU Maroc.

  • TIBU-soutient-les-jeunes-entrepreneurs-ss
  • TIBU-soutient-les-jeunes-entrepreneurs-d
  • TIBU-soutient-les-jeunes-entrepreneurs

A noter que cette initiative s’est inspirée du Global Entrepreneurship Week célébré par les Nations Unies. Au cours de la conférence de presse du Global Sports Entrepreneurship Week, le président de TIBU a annoncé une série d’activités comme les hackathons sur l’innovation sociale, le Cross Cultures Education Program – 3rd Level ou encore la course Run4Neet. A cela s’ajoute le lancement du programme Alafia au Maroc. Porté par l’association Terres en Mêlées, TIBU et l’entrepreneur social sportif Brahim Karib, Alafia est un projet qui a pour objectif de contribuer à l’émergence d’une génération d’éducateurs et de jeunes leaders ouverts sur le monde, capables d’utiliser le rugby et le sport pour s’engager sur les terrains, et contribuer à la solidarité internationale et au développement durable en Afrique.

Sur son engagement, l’ONG marocaine conclut : «Grâce à un écosystème composé de gouvernements africains, ministères, représentations diplomatiques, bailleurs de fonds internationaux, agences des Nations Unies, entreprises privées engagées, secteur de l’industrie du sport, agences publiques, associations locales, universités, chercheurs, médias et familles, TIBU se positionne en tant qu’acteur de l’innovation sociale par le sport en Afrique, porteur de solutions innovantes, inclusives et durables auprès de l’écosystème».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *