Le Raja bientôt au complet pour la reprise

Le Raja bientôt au complet pour la reprise

Après Benhalib et Douik, il pourra récupérer Malango et Ngoma

Le Raja de Casablanca vit au rythme d’une forte mobilisation en vue de la reprise de la Botola Pro de football, prévue le 24 juillet prochain, et des compétitions africaine et arabe, suspendues à cause de la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.
Mettant à profit l’entrée en vigueur de la deuxième phase du déconfinement progressif, les joueurs du club casablancais ont repris le chemin des entraînements il y a quelques jours. Contrairement au Wydad qui a choisi la ville d’Agadir pour peaufiner ses entraînements, Jamal Sellami a jugé utile d’opter pour un stage de concentration sans quitter la capitale économique et ce au complexe «Oasis».

Alors qu’il devait composer avec les absences remarquées des Congolais Ben Malango et Fabrice Ngoma bloqués à Kinshasa, où ils suivent un programme spécifique à distance, Jamal Sellami a certainement poussé un ouf de soulagement lorsqu’il a appris la décision du gouvernement de permettre aux citoyens marocains et résidents étrangers au Royaume d’accéder au territoire national à partir du 14 juillet à minuit. Mahmoud Benhalib qui s’était fait opérer au Qatar suit actuellement une rééducation physique après une longue absence due à une vilaine blessure.
S’agissant des séances d’entraînement qui ont redémarré le 25 juin, elles obéissent au protocole de prévention défini par la Fédération royale marocaine de football (FRMF), qui s’est inspirée des consignes sanitaires fixées par les autorités publiques dans son combat contre le virus.

Dans une déclaration à la MAP, le porte-parole du Raja, Said Wahbi, a indiqué que le club a accueilli avec satisfaction la décision de la reprise de la Botola Pro, soulignant que cette mesure, rendue possible par la maîtrise de la situation épidémiologique dans le pays, est une source de grand soulagement pour le football national.
Il a salué les efforts consentis et la réactivité de la FRMF durant toutes les phases de la crise sanitaire, à commencer par la programmation des matchs à huis clos, en passant par la suspension totale de la compétition pour arriver à la décision de la reprise immédiatement après l’annonce de l’allègement du confinement.
Le porte-parole a mis en avant l’importance du protocole sanitaire de la FRMF, mis au point un panel de cadres techniques et médicaux de haut vol ayant accordé la priorité à la préservation de la santé des joueurs et de l’ensemble des intervenants dans la compétition.

Le Raja de Casablanca «adhère pleinement» à ce protocole et le président Jawad Ziyat «veille en personne à l’application à la lettre de la deuxième phase du déconfinement progressif au sein du club», a-t-il dit.
Dans un message adressé aux supporters des Verts, Said Wahbi a affirmé que le club «est entre de bonnes mains pour demeurer constamment au sommet du football national à tous les égards», faisant part «d’efforts inlassables pour réussir la transformation du club en une société sportive exemplaire gérée de manière rationnelle et professionnelle».
Rappelons que le Raja de Casablanca occupe provisoirement la 6ème place du championnat avec 28 points, mais compte 5 matches en retard accumulés suite à son engagement en Ligue des Champions de la CAF et en Coupe Mohammed VI des clubs arabes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *