970x250

Les Lionnes de l’Atlas déterminées à honorer leur participation

Les Lionnes de l’Atlas déterminées à honorer leur participation

Coupe d’Afrique des nations féminine TotalEnergies

Le match d’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations féminine TotalEnergies, Maroc 2022 opposera le pays hôte, le Maroc, au Burkina Faso le 02 juillet au Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat.
Le Maroc s’est qualifié en tant que pays hôte de la compétition, il jouera sa troisième phase finale de Coupe d’Afrique des nations féminine. Les Lionnes de l’Atlas n’ont pas brillé lors de leurs deux premières sorties, en perdant leurs matchs de phase de groupes et concédant 13 buts. Depuis 2020, elles suivent une courbe ascendante grâce au projet de développement du football féminin lancé sur quatre ans par la Fédération royale marocaine de football. La preuve par les succès de l’AS FAR en tant que championnes du Maroc et d’Afrique du Nord avant de remporter la médaille de bronze lors de la première Ligue des Champions féminine TotalEnergies. Cette équipe compte au moins 14 joueuses dans l’équipe nationale féminine.

Les Lionnes de l’Altas ont été l’une des équipes nationales les plus actives du continent, disputant au moins 10 matchs internationaux au cours des 12 derniers mois, y compris contre les géants européens de l’Espagne.
Derrière cette courbe ascendante se trouve également l’entraîneur Reynald Pedros. L’ancien international français de 50 ans, qui a guidé l’équipe féminine de Lyon vers ses 12e et 13ème titres de championne de France et les 3-ème et 4-ème couronnes continentales en remportant l’UEFA Women’s Champions League, a pris le relais en tant qu’entraîneur de l’équipe féminine du Maroc en 2020. Et depuis, il a démarré son magistère sur les chapeaux de roue en menant les Lionnes à huit victoires en 10 sorties et l’objectif in fine, c’est de remporter le titre continental à domicile.
Certaines joueuses de l’équipe nationale seront à suivre de très près, notamment Sanaa Mssoudy. La joueuse de 22 ans a fait la une des journaux lorsqu’elle a réussi un triplé lors de la victoire de son club, l’ASFAR contre les Rivers Angels 3-0 en Ligue des champions 2021 en Égypte, où elles ont terminé troisièmes en novembre dernier. Avant cela, elle a connu un grand coup d’arrêt depuis sa grande première sortie au niveau senior lors de leur succès au Tournoi féminin UNAF 2020 en Tunisie, où elle a marqué deux fois.

Plus expérimentée, Ghizlane Chebbak, âgée de 31 ans, a été l’une des joueuses majeures qui ont porté le Maroc lors de son succès au tournoi féminin UNAF 2020 d’Afrique du Nord en Tunisie, où elle a marqué à quatre reprises. Elle a maintenu ses performances au niveau de son club, car elle a fait partie de l’équipe classée 3-ème lors de la première Ligue des champions féminine. Elle a conservé le titre national marocain avec l’AS FAR. Avec six buts depuis ses débuts en 2018, la fille de la légende marocaine Larbi Chebbak devrait jouer un rôle énorme dans la quête de titre continental des Lionnes de l’Atlas.

Enfin, Salma Amani attirera également les attentions. La footballeuse de 32 ans a connu des périodes de haut vol à Lorient, Guingamp, Fleury, Issy et actuellement à Dijon en France. Et son expérience de 18 ans dans le football féminin en France, sera une plus-value pour le Maroc. L’attaquante née à Rabat, qui détient la nationalité française, sera l’un des atouts pour les Lionnes de l’Atlas. Elle a été de la victoire lors du tournoi de l’UNAF 2020 et a récemment marqué deux fois lors de la victoire 6-1 au mois d’avril contre la Gambie en amical.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.