Phase finale des travaux au grand stade d’Al Hoceima

Phase finale des travaux au grand stade d’Al Hoceima

Il s’apprête à entamer son nouveau processus d’acquisition et d’installation des équipements

Le grand stade d’Al Hoceima, destiné à développer le rayonnement sportif et l’animation de la perle de la Méditerranée, entre dans la dernière étape des travaux de finition. Situé plus précisément à Aït Kamra sur une superficie de 20 hectares, ce nouveau grand stade s’apprête à entamer son nouveau processus d’acquisition et d’installation des équipements selon les normes de la Fédération internationale de football (FIFA). Cet important complexe sportif – qui nécessite un investissement global de 350 millions de dirhams – fait partie des projets phares réalisés ou en cours de réalisation dans le cadre du programme de développement spatial «Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit ».

Très attendu, le nouveau grand stade d’Al Hoceima se distingue par une capacité d’accueil de 35.000 spectateurs lui permettant de contribuer au renforcement de l’infrastructure sportive de la province. Il est destiné, à l’instar de ceux des deux chefslieux du Nord, en l’occurrence Tanger et Tétouan, d’abriter des matchs de football au niveau international, mais aussi des autres disciplines sportives dont les jeunes de la région raffolent également. Cette importante structure sportive est composée de deux terrains, dont le premier est consacré avec ses équipements modernes et de haut niveau à la tenue des matchs du foot et autres compétitions sportives.

Le second est spécialement aménagé et équipé afin de servir pour les entraînements des équipes. Cette nouvelle structure comporte d’autres installations, parmi lesquelles une salle de conférence d’après-match et autres. Elle se distingue par une salle moderne qui dispose des technologies parmi les plus avancées lui permettant de servir de siège aux jurys aux différents matchs joués sur ses terrains. Le grand stade d’Al Hoceima est également doté des vestiaires réservés aux joueurs de football, mai aussi à ceux d’autres disciplines sportives. Il est à noter que dans le cadre de l’ambitieux programme royal «Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit», la perle de la Méditerranée disposera d’une nouvelle cité sportive qui comporte, en plus de ce nouveau grand stade, la piscine olympique et la salle couverte omnisports visant à combler le déficit de la province d’Al Hoceima en ce genre de projets sportifs.

Ces deux importantes structures sportives, dont les travaux avancent pour être livrés quasiment en même temps que la première composante de cette nouvelle cité sportive, nécessitent respectivement un investissement de 80 millions de dirhams et 40 millions de dirhams. Outre le grand stade, la piscine olympique et la salle couverte omnisports, cette province compte plusieurs terrains de proximité et salles couvertes permettant d’aider à développer et faire aimer le sport chez les jeunes talents rifains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *